•  

    BLOG EN CONSTRUCTION !

    ⛩️ Sommaire ⛩️

     Jackson Wang

     

    ⛩️ Sommaire ⛩️

     Love In Trouble

    -Amour-Humour-Drame-Action -

     

    Synopsis :

    La vie tourmenté de soeurs avec chacunes leurs problèmes de coeurs....

    (pas très parlant mais j'ai toujours du mal pour les synopsis !)




    Personnages :


    Hiroki Narimiya- Ji Chang Wook- Taka ( One Ok Rock) - Jin Akanishi

    -Yamashita Tomohisa- Kim  Yugyeom,  Wang Jackson et Im Jaebum ( GOT7) et d'autres

     

     

     CHAPITRE 1  

     CHAPITRE 2   

     CHAPITRE 3  

     CHAPITRE 4 : Partie 1Partie 2  

     CHAPITRE 5  

     CHAPITRE  6 

     CHAPITRE 7  

     CHAPITRE  8 :  Partie 1 / Partie 2 

    CHAPITRE 9

    Chapitre 10

     [ En cours ] 

     

    ⛩️ Sommaire ⛩️

     

     

     Aucune pour le moment ^^"

     

     

    ⛩️ Sommaire ⛩️

     

    Les vacances d'été d'une drôle de famille !   

    (titre provisoire xD)  

    En cours !

     

    ⛩️ Sommaire ⛩️


    1 commentaire
  • Love in Trouble - Chapitre 1

     
    A l'aéroport international d'Incheon, les voyageurs allaient et venaient... Du haut de ses 12 ans, un jeune garçon attendaient patiemment que quelqu'un vienne le chercher, assis sur sa valise battant des pieds en rythme.
     
    C'étaient toujours comme ça quand ce n'était pas sa mère qui venait... Il pouvait être sûr que quand c'était une de ses tantes, elles étaient TOUJOURS en retard....
    Si il aurait été un enfant comme les autres, sûr qu'il se serait déjà fait kidnappé... Mais Akira, n'était pas comme les autres, il avait un Q.I qui dépassait ceux de son âge. Il passait d'ailleurs en 4ème au collège français de Séoul cette année.
     
    Akira regarda l'horloge suspendu dans l'aéroport qui indiquait 15h de l'après-midi.... Vingt minutes que son avion avait atterri, et pas l'ombre d'une tata qui pointait le bout de son nez.
     
    « Ka-chan, va vraiment pas être contente....Je demanderai un cadeau pour pas les dénoncer... » dit-il à haute voix, un sourire dessinant ses lèvres, alors qu'il attrapait un livre dans son sac à dos afin de passer le temps.
     
    Des pas précipité résonnèrent devant lui, alors qu'il avait à peine commencer à lire. Il leva la tête et vu les sœurs de sa mère devant lui, visiblement essoufflé. Il les dévisagea, elle étaient à bout de souffle.
     
    « Désolé, Aki-chan » dit la première qui était la plus grande des deux mais pourtant la plus jeune.
    «  J'ai oublié de mettre de l'essence hier, j'ai du appelé Yoru pour qu'on vienne te chercher... » finit la seconde.
     
    Akira les regarda tour à tour désespéré.
     
    -Ka-chan ta prévenu la semaine dernière tata Nao, pourquoi tu n'a pas mis d'essence depuis ?  Et puis tata Yoru n'avait qu'à venir me chercher si elle était disponible »
     
    Les deux sœurs se dévisagèrent et la plus jeune fit la moue puis se tourna vers son neveu
     
    -C'est à dire que j'avais un rendez-vous....., balbutia t'elle.
    -Ah, le Monsta-X, t'a enfin invité ? Demanda Akira, en sachant pertinemment que cela ne devait pas être lui. Shownu, ne voyait jamais quand une fille craquait pour lui et sa tante n'était pas du genre à faire le premier pas.
     
    Cette dernière fronça les sourcils, et se renfrogna. Qu'est-ce qu'il avait ce petit merdeux de neveu ? Cela c'était encore mal passé avec son crétin de père ?
     
    -Non, j'ai amené mon chien au véto, c'était pour son vaccin, finit-elle par répondre en attrapant la valise de son neveu et le forçant à se lever par la même occasion. Il partit à la poursuite de sa tante qui avançaient à grand pas tandis que la seconde s'esclaffait de ce spectacle.
     
     
    Une fois dans la voiture de Yoruichi et sortit de l'aéroport, Nao se retourna et regarda son neveu qui caressait Itak, le chien de Yoru.
     
     
    -Comment sa s'est passé avec ton père ? Demanda t-elle.
    -Comme d'habitude, Tomohisa travaille et j'ai eu le droit à des « nounous »...
    -Des nounous ?  Questionna Yoru en regardant Akira à travers son rétroviseur.
    -Des johnny's junior.... Tomohisa est en plein come-back, du coup il passe sa vie à la Johnny's. Ah j'ai vu les Arashi d'ailleurs, j'ai passé beaucoup de temps avec Sho Sakurai. J'aurai aimé que ça soit mon père , il en pince encore pour Ka-chan.... Il est cultivé vous savez, il a un diplôme de journalisme.
     
    Nao se tourna vers Yoru et les deux femmes se regardèrent un bref instant.
     
    -Nee-chan est sorti avec Sho-chan pendant quelques mois mais.... elle aimait déjà Tomohisa, raconta Nao.
    -Tomohisa gâche toujours tout ! Répondit Akira en faisant aboyer Itak qui avait l'air tout à fait d'accord.
     
    Après avoir traversé une bonne partie de Séoul, la petite famille arrivèrent à la demeure de Abby, mère d'Akira et sœur aînée de Nao et Yoru. C'était une grande maison dans un quartier résidentiel un peu éloignée de Séoul. Abby avait choisi ce lieu quand elle avait déménagé de Tokyo pour vivre à Séoul après son divorce avec Tomohisa. Akira avait alors 5 ans.
     
     
     
    Love in Trouble - Chapitre 1

     

    Akira ouvrit le petit portail en bois blanc et traversa le jardin en courant. La porte d'entrée s'ouvrit quand Akira arriva devant cette dernière. Abby apparu devant son fils, et ce dernier se jeta dans les bras de sa mère. Akira détestait autant son père, qu'il adorait et idolâtrait sa mère.
     
    Nao et Yoru essayèrent de se faire petite derrière en voulant fuir.
     
    -Venez manger mes poupettes, et la prochaine fois Nao tu mettra de l'essence dans ta bagnole... souffla Abby en faisant entré son fils qui tirait la langue à Nao.
    -Je vais le tuer ce gamin ! S'écria Nao alors que Yoru la regardait étonné, cette dernière se mettait rarement en colère.
    -Il a du envoyer un sms à unnie quand il à su qu'on avait pas de fric en ce moment pour lui acheter un truc,pour qu'il se taise sur notre retard... expliqua Yoru.
    -Des fois je vois très bien la ressemblance avec Tomohisa !!! cria Nao.
    -C'est sûr qu'il a hérité de lui à ce niveau là, renchérit Yoru.
     
    Les jeunes femmes avancèrent à leur tour et suivirent Abby et Akira chez eux. La maison étaient composé de deux étages, au rez-de chaussée, il y avait le salon ouvert sur la cuisine qui était séparé par un simple bar américain dans les tons violet et noir.


    A l'étage se trouvait 4 chambres ainsi qu'une salle de bain et des toilettes séparé. Abby avait sa propre chambre bien entendu, ainsi que Akira. Les deux autres chambres étaient celle de Nao et Yoru mais elles faisaient aussi office de chambre d'ami, car les filles avaient chacune leur propre appartement depuis quelques mois maintenant....
     
    Il s'avérait qu'un jeune homme passait régulièrement à la maison et cela avait crée quelques situations cocasses.... Il n'était pas en couple avec Abby mais tout les deux passaient énormément de temps ensemble sans qu'il n'y ait de situation équivoque. D'ailleurs, en parlant du loup Ji Chang Wook était déjà confortablement installée dans le canapé d'angle regardant un film sur netflix et en mangeant quelques gyozas qu'Abby avait du préparé.
     
    Ce dernier se retourna vers les nouveaux arrivants et les salua de la main ayant la bouche pleine. Les filles lui sourirent en le saluant à leur tour tandis qu'Akira n'y faisait même plus attention et s'installa à table affamé.
    Il rempli son assiette à ras-bord de gyoza et autres douceurs que sa mère avait confectionné puis il alla s'asseoir à coté de Chang Wook.
     
    -Alors, ce séjour à Tokyo ? Ca s'est passé comment ? Demanda Chang Wook à Akira.
    -Comme tout mes séjours là-bas, rien d'exceptionnel. A part que Tomohisa travaille plus que d'habitude, il est en plein come-back comme je le disais aux tatas.
     
    Abby regarda son fils et eu de la peine pour lui. Quelques fois, elle regrettait que Tomohisa soit le père d'Akira. Surtout quand elle voyait qu'Akira s'entendait très bien avec d'autres hommes, comme Chang Wook par exemple. Au début cela avait été très dur de faire accepter la présence de ce dernier chez elle, même si il n'était qu'un simple ami. Akira avait piquer beaucoup de crise et ne supportait pas de voir un homme chez eux. Cela s'était calmer avec le temps, et maintenant Chang Wook était accepté par tout le monde.
     
    Abby et lui, ce connaissait depuis maintenant un an. Bien que cette dernière craquait totalement pour l'apparence de ce dernier, elle ne voulait rien d'autre qu'une amitié avec lui. Bien que Chang Wook espérait secrètement qu'un jour la jeune femme change d'avis... Mais connaissant le divorce difficile qu'Abby avait eu avec Tomohisa, la forcant à déménager dans un autre pays, il comprenait les raisons de la jeune femme.
     
    Akira se retourna vers sa mère.
     
    -Ne t'inquiète pas ka-chan, je me suis bien amusé quand même.
     
    Abby sourit à son fils. Elle savait qu'il n'avait pas du passé beaucoup de temps avec son père et avait sûrement passé du temps avec d'autres personnes que Tomohisa choisissait pour s'occuper de leur fils.
     
    -J'ai vu Jin Akanishi au fait, il m'a dit que plus tard il me ferait faire le tour des boites de Tokyo.... Tomohisa la frapper derrière la nuque en le traitant de Bakanishi, c'était drôle.
    -Bakanishi ? Demanda Chang Wook.
    -C'est comme ça qu'on appelait Jin quand il disait des conneries. C'est le meilleur ami de Tomo...
    -Oh je vois...
    -Akira a passé beaucoup de temps avec Sho-chan aussi, dit Nao qui aimait beaucoup Sho Sakurai et avait toujours espéré que sa sœur finisse avec ce dernier.
    -Soka... répondit Abby. Bon, finissez vos plats je dois m'en aller après avec Chang Wook on a du boulot.
     
    Abby se retira dans la cuisine, et commença à remplir son lave-vaisselle. Entendre son fils parler de gens qu'elle côtoyait tout les jours il y a quelques années la rendait nostalgique.
     
    D'ailleurs, elle avait une impression de déjà vue en regardant ses sœurs à table ainsi que Chang Wook et Akira dans le canapé. Cela remontait au temps où Akira n'était encore qu'un tout petit garçon. C'était une autre époque, un autre pays, une autre ville, une autre vie....
     
     
     
    A cette époque, elle était marié à Tomohisa, il venait d'emménager dans une nouvelle maison, les sœurs d'Abby finissaient le lycée pour Yoru et l'université pour Nao. Yoru traînait souvent avec un certain Taka, et plaisait à beaucoup de garçons dans son lycée surtout avec son uniforme qui la rendait ultra mignonne. Abby n'avait jamais vraiment su, si elle était sorti avec ce Taka mais Yoru lui parlait toujours et ils avaient garder une bonne relation, même à distance. Nao quand à elle, elle était fiancée à Hiroki Narimiya le meilleur ami d'Abby. Elle avait eu beaucoup de mal à accepté la demande d'Hiroki quand celui-çi était venu voir Abby pour demander la main de sa sœur alors qu'elle n'avait pas fini ses études. Nao avait alors 23 ans et Hiroki en avait 30.
    Abby se souvenait encore de cette belle époque, elle était heureuse, ses sœurs aussi avant que tout ce bonheur ne s'effondre pour chacune d'elles.
     
    -Nee-chan ?
    -Unnie ?
     
    Abby releva la tête. Ses sœurs étaient devant elle, tenant la vaisselle sale dans leurs mains. Elles venaient de finir de manger.
     
    -Tu es sûr que ça va, Ab' ? Demanda Chang Wook , qui lui tenait le reste des plats et observait inquiet la jeune femme.
     
    Abby les regarda tour à tour et acquiesça.
     
    -J'étais perdu dans mes pensées, déclara t-elle. Et ne m'appelle pas Ab', s'il te plaît cela me rappelle un traître qui m'appelait ainsi.
     
    -Qui ça ? Ton ex ? Demanda curieux Chang Wook.
     
    Nao quitta la pièce à ce moment là, et Yoru frappa Chang Wook dans la nuque.
     
    -Mais pourquoi tu me frappe ?! S'écria t-il.
    -Hiroki appelait unnie comme ça, c'est l'ex fiancé de Nao-chan.
    -J'ai perdu mon meilleur ami, qui a brisé le cœur de l'une de mes petites sœurs aussi. Même si Tomo est celui qui m'a fait le plus de mal, déclara Abby. Tu sais, on côtoyait Tomo, Hiroki, Jin et quelques autres personnes depuis l'adolescence pour moi et la primaire et la maternelle pour les filles.
     
    Chang Wook regardait Abby avec compassion et ne savait pas vraiment quoi dire. L'atmosphère était pesante et lourde, rempli de nostalgie quand la sonnette tinta.
     
    -Tu attendais du monde, unnie ? Demanda Yoru.
     
    Abby secoua la tête en signe de négation.
     
    -Akira, un de tes amis doit venir aujourd'hui ? Demanda Abby à son fils qui était plongé dans un livre et n'avait pas vraiment écouté la conversation.
    -Je crois que c'est Jackson, Yugeom et J.B, ils m'avaient dit qu'ils reviendrait à mon retour pour qu'on jouent à la console.
    -Avant tu ne jouais jamais à la console.... dit Abby, qui avait toujours connu son fils rat de bibliothèque.
     
    Akira hocha les épaules.
     
    -Je suis un pré-ado, ka-chan. Puis ils sont tellement nul, c'est marrant de battre ses aînées.
     
    Tout le monde rit, et Yoru alla ouvrir aux trois membres des Got7.
     
    Chang Wook était impressionné par le nombre de personnalité publique que les filles connaissaient. Mais après tout, il était vrai que le grand-père des filles dirigeait un label plus ou moins connu et qu'Abby travaillait dans le show-business en tant que scénariste. Yoru était assistante vétérinaire et Nao était mangaka mais cela faisait deux ans qu'elle n'avait écrit aucun manga... Depuis sa venu en Corée et sa rupture avec Hiroki.
     
     
    Im Jaebum, alias J.B, s'installa sur un des tabourets du bar qui séparait la cuisine du salon et mis son visage dans ses mains.
     
    -Alors de quoi vous parler ?
    -Unnie, parle de notre vie au Japon, répondit Yoru.
    -Vous n'en parler pas souvent, dit Yugeom qui regardait Yoru avec un sourire charmeur, n'étant pas insensible au charme de la jeune femme.
     
    -Ranges tes yeux Yugeom et je n'ai plus envie d'en parler, dit Abby en claquant la porte du lave-vaisselle et alla se chercher une bière bien fraîche au frigo.
     
    J.B et Chang Wook regardait Abby et s'inquiétait pour cette dernière. Jaebum était assez proche d'elle également même si ce n'était pas au même niveau que Chang Wook.
     
    -Noona, tu veux qu'on se marie et qu'on fasse des enfants ? Demanda Jaebum comme si il parlait de la pluie et du beau temps.
     
    Abby cracha sa bière à la figure de Jaebum tandis que Chang Wook avait une soudaine envie d'étriper le leader des Got7.
     
    -QUOI ?! Mais de quoi tu me parle ?
    -Bah peut être que tu ne penserait plus à ton ex-mari et cela ferait une petit frère ou une petite sœur à Akira.
     
    Jackson, qui avait commencer à jouer à la console avec Akira, s'arrêta et vient se mêler à la conversation à ce moment là.
     
    -On a besoin de toi pour monter de niveau !!
     
     
    Il attrapa Jaebum par le cou avec son bras et le traîna jusqu'au canapé.
     
    -Ya !! Laisse moi finir de parler quand même !
    -Même moi je dis pas des âneries à ce point, Jaebum-ah !! renchérit Jackson en poussant Jaebum sur le canapé à coté d'Akira et lui fourrant une manette dans les mains.
     
    Abby, Chang Wook et Yoru regardèrent la scène en se demandant si Jaebum était vraiment sérieux ou si c'était une quelconque blague de sa part.
     
    Nao, qui était parti à l'étage précédemment revint .
     
    -Vous n'aviez pas rendez-vous ? Demanda t'elle à sa sœur aînée et à Chang Wook.
     
    Ils regardèrent l'heure sur l'horloge suspendu dans la cuisine et virent qu'en effet il avait déjà une demi-heure de retard.
     
    -Merde !!! On a pas vu l'heure passer avec tout ça !! cria Chang Wook avant d'attraper la main d'Abby et de se mettre à courir pour essayer de rattraper leur retard.
    -Gambatte ! Bon travail ! S'écria Yoru, qui les encourageait à sa manière.
    -Akira va prendre ta douche et ne joue pas des heures à la console !! Et écoute tes tantes !!! Ah, et j'ai laisser des plats dans le frigo les filles !!! dit Abby en enfilant ses chaussures en quatrième vitesse tandis que Chang Wook chercher ses clés de voiture quelque part sur le meuble de l'entrée.
     
    -T'inquiète pas nee-chan, travailler bien ! Répondit Nao qui s'installa à son tour sur le canapé pour jouer elle aussi à la console....
     
    -Je suis entouré de geek... souffla Yoru.
     
    Abby et Chang Wook sortirent en courant de la demeure, laissant tout ce beau monde en pleine guerre des clans dans un RPG.


    ______________________________________________________________________


    Voila le chapitre 1 de ma nouvelle fiction... Cela fais TRÈS longtemps que je n'ai pas écris, et peut être que ce chapitre est un peu court, mais je reprend petit à petit !
    (Ce qui me lisais avant remarqueront que j'ai mis des coréens, ce que je n'aurais jamais fais avant u_u" Aaah quand la kpop m'a eu ... surtout les got7 ❤)


    votre commentaire
  • Love in Trouble - Chapitre 2

     



    La nuit venait de tomber, et les étoiles brillaient dans le ciel de Séoul. La chaleur de l'été faisait que même à cette heure de la nuit il faisait assez doux.
     
    Yoru se balançait doucement sur la balançoire du jardin en fredonnant une chanson que sa sœur la plus âgée lui chantonnait enfant. Elle avait forcé Akira à se coucher après lui avoir arracher la manette des mains et l'envoyer à la douche. Ils avaient tous manger sur le pouce, grignotant les plats qu'Abby avait laisser et geekant en même temps.
     
    Elle, elle n'aimait pas vraiment les jeux vidéos... Même si elle est assez casanière, Yoru aimait aussi beaucoup aller se promener avec son chien. Et aimait la compagnie des animaux en général, ce n'était pas pour rien qu'elle avait fait des études de vétérinaire. Itak, qui dormait paisiblement à coté d'elle se leva d'un coup et commença à grogner en direction de la maison. La porte-fenêtre venait de s'ouvrir et Yugyeom apparut dans l'encadrement.
    Yoru se leva et attrapa son fils comme elle le surnommait par le col de son pelage.
     
    -Itak !! Ca suffit !! Non, mais tu va arrêter de grogner comme ça ? Vilain !
    -Oh, tu veux peut être que je reparte ? Ton chien n'a toujours pas l'air de me porter dans son cœur, dit Yugeom en s'approchant de Yoru.
     
    Il était vrai que depuis leur première rencontre, Itak avait la fâcheuse tendance à grogner sur le maknae des Got7.
     
    -Non, je vais le faire rentrer. Il n'a pas a décidé qui doit être dans le jardin ou non, déclara Yoru en traînant Itak vers la maison, avant d'ouvrir la porte et de l'enfermer. Ce dernier la regarder à travers la porte vitré l'air triste. Mais c'était pour son bien.
     
    Elle revient ensuite et se réinstalla sur sa balançoire. Yugyeom l'imita et se balança doucement à ses cotés, profitant de la fraîcheur de la nuit.
     
    -Ta sœur n'est toujours pas rentrer ?
    -Non, unnie travaille souvent tard. Elle recherche toujours la perfection pour ses histoires, et demande souvent l'avis des acteurs. C'est pour ça, qu'elle travaille avec Chang Wook en ce moment en plus d'être son ami.
    -Tu es sûr qu'ils ne sont qu'amis ? Ce n'est pas pour ça que Nao-sshi et toi avaient déménager d'içi ?
     
    Yoru pencha la tête et regarda intensément Yugeom. Cherchant comment lui expliquer les raisons que sa seconde sœur aînée et elle avaient eu.
     
    -C'est assez long à expliquer... souffla Yoru.
     
    Yugeom sourit faisant ressortir ses fossettes et rit.
     
    -Oh mais j'ai tout mon temps, J.B et Jackson se sont lancer dans un duel à FIFA... Et je n'aime pas trop le foot. Akira et Nao dorment et puis tu a l'air de t'ennuyer un peu.
    -Dans ce cas, okay. Par quoi commencer...
     
     
    Yoru se balança moins vite et réfléchit par où commencer mais Yugyeom décida de l'y aider en lui posant des questions plus brèves.
     
    -Pourquoi vous avez déménagé avec Nao-sshi ? Pourquoi ne pas être rester vivre içi ?
    -On pense que unnie ne ressent pas que de l'amitié pour Chang Wook mais elle pense toujours à Tomohisa. Elle ne le sait pas, et ne pense même pas à Chang Wook de cette façon mais... avec Nao-unnie on pense que si on les laisse un peu seul ça pourrait aider. Abby-unnie a dejà Akira qui ne lui facilite pas la tache, si en plus on est là... leur relation n'évoluera jamais. Si elle évolue un jour d'ailleurs. J'avais aussi besoin de prendre mon indépendance, j'ai toujours vécu avec mes grandes sœurs et c'était l'occasion d'essayer. Nao-unnie voulait que j'aille vivre avec elle d'abord, mais j'ai refusé. Je voulais mon propre chez moi.
    -Je comprends mieux, déclara Yugyeom. Pourtant vous êtes souvent içi encore, non ?
    -Quand unnie à besoin de nous, oui.
     
    Des bruits de pas se firent alors entendre dans la pénombre, et Jackson apparut devant les deux jeunes gens.
     
     
    -Je peux me joindre à vous ? Demanda t-il. J.B s'est endormi la manette en main. A mon avis, Nao-chan n'aime pas rester seule aussi. Elle n'est pratiquement jamais chez elle.
    -J'aurai préférer que tu nous laisse, souffla Yugyeom en faisant les gros yeux à Jackson, Yoru lui plaisait quelques peu il fallait dire... Et puis comment tu sais qu'elle n'est jamais chez elle ? Demanda t-il en augmentant le ton.
    -Parce que j'y passe quelques fois quand je sors de la JYP. Son appartement n'est pas loin de l'agence et celui de Yoruichi est au dessus du sien d'ailleurs.
     
    La concerné se leva et pointa Jackson du doigt.
     
    -Yah !!! Wang Jaier !!! Comment tu sais où on vit ?!
    -Nao m'a donner son adresse, et on mange ensemble souvent quand j'ai une pause !
    -Depuis quand vous avez ce genre de relation ?! Suffosqua Yoru.
    -Quel relation ? On est juste ami et on a une passion commune pour la nourriture, répondit simplement Jackson.
    -Je t'interdis de courtiser unnie, elle n'est pas encore remise de sa séparation avec son ex.
    -Je le sais.... Je suis tomber sur des souvenirs d'elle et lui dans son appartement... Elle n'a pas encore tourner la page.
     
    Yoru se rassis et recommença à se balancer tranquillement.
     
    -Unnie à toujours aimer Hiroki-san depuis son adolescence voir même avant.
    -Elle ne veut jamais en parler, elle change de conversation quand je lui demande, dit Jackson.
    -C'est compréhensible, dit Yugeom.
     
    Jackson hocha la tête et mis ses mains dans ses poches.
     
    -Abby-sshi rentre à quel heure ? Demanda Yugeom.
    -Je ne sais pas, répondu Yoru. Elle peut rentrer maintenant comme à 6h du matin.
    -Vous rester seules içi ? Questionna Jackson.
    -On ne peut pas laisser Akira seul en tous cas, dit Yoru.
    -C'est sûr... On a pas d'activité demain avant 10h, on peut rester içi si sa dérange pas, dit Yugyeom.
    -Hum.... Je ne pense pas qu'Abby-unnie soit très d'accord avec ça. Jamais de garçon à la maison, c'est la règle.
    -Peut-être mais J.B dort comme un mort sur votre canapé et Abby n'est pas là !! répondit Jackson en souriant. Je vais allez manger, j'ai une petite faim ! Je vous laisse, les amoureux !
     
    Il s'en alla sur cette phrase, faisant s'arrêter le cœur de Yugyeom.
     
    -Pourquoi.... tu... ...
     
    Il attrapa une pierre au sol et tenta de viser Jackson mais le rata. Ce dernier sautilla à travers le jardin avant de filer à l'abri à l'intérieur. Yugyeom se racla la gorge et remercia le ciel qu'il fasse nuit, il devait être rouge écarlate.... Son hyung pouvait être bête parfois !! Du Jackson tout cracher... Yoru, elle cela la faisait rire.
     



     
     
     Love in Trouble - Chapitre 2

     
     
    Pendant ce temps, dans le centre-ville de Séoul. Abby et Chang Wook était toujours dans le bureau de la jeune femme...Cela faisait des heures qu'ils travaillaient et Chang Wook avait du mal à rester éveillé. Il en était à son cinquième café de la soirée et il avait l'impression que la caféine ne lui faisait plus aucun effet, c'était comme s'il buvait de l'eau.
     
    Il posa sa tasse sur la grande table qui leur servait de plan de travail et où une centaine de document était entreposer. Ils y avaient les fiches de chaque personnage, chaque lieux, les fiches des liens entre les personnages et bien sûr l'intrigue. Abby peaufinait la fiche de l'héroïne principale un stylo violet en main et sa tasse de café dans l'autre.
     
    Au contraire de son acolyte, Abby carburait littéralement au café au lait. L'acteur ne savait pas comment elle faisait. Il avait pris l'habitude de l'accompagner dans ses travaux, surtout avec ce drama où il allait avoir le rôle principal mais il était toujours fasciné sur la façon de travailler de la jeune femme.
    Il se laissa aller dans son siège et pencha la tête en arrière, la laissant pendre dans le vide et regardait le plafond. Il n'en pouvait plus et avait besoin de changer d'air. Il savait qu'il en faisait plus qu'il ne fallait concernant son rôle et qu'en général les acteurs n'aidaient pas autant la personne charger du scénario... mais il voulait rester auprès d'Abby le plus possible.
     
    Soudain, il décida de se lever et se dirigea vers elle. Attrapant sa tasse ainsi que son stylo des mains d'Abby, il les posa sur la table puis prit la main de cette dernière.
     
    -On va sortir un peu, déclara-t-il simplement sans demander l'avis d'Abby qui ne comprenait pas ce qu'il se passait.
    -Mais je n'ai pas fini ! S'écria cette dernière qui détestait qu'on la dérange pendant qu'elle crée.
    -Ça te fera du bien, répondit simplement Chang Wook en la tirant et commençant à la traîner à travers les dédales de couloir qu'il y avait dans le bâtiment.
     
    Ils prirent l'ascenseur pour se rendre au rez de chaussée avant d'arpenter encore quelques couloirs et d'enfin sortir dehors. Il commençait à plutôt faire frais dehors, et cela leur fit un bien fou. Les bureaux étaient climatisés mais rien ne valait la fraîcheur de la nuit. Bon, a part le fait de se faire attaquer par les moustiques.... Abby détestait cela et se grattait déjà sous l'œil amusé du Chang Wook.
     
    -Allez viens, dit-il en lui tenant toujours la main et la tirant une nouvelle fois derrière lui.
     
    Après cinq minutes de marche, ils s'arrêtèrent au petit bar où ils allaient souvent et Chang Wook commanda des verres de soju ainsi que de la poitrine de porc.
     
    -Tu a faim à cette heure-ci ? Demanda étonner Abby.
    -Je suis coréen, ne l'oublie pas. Je peux manger à n'importe quelle heure.
     
    Abby rit puis suivit la vieille femme à qui appartenait l'endroit et s'installa à la table proposer.
    Une fois que la commande arriva, Chang Wook s'occupa de faire griller la viande tandis qu'Abby commençait déjà à boire.
     
    -Mange, ne fais pas que boire, dit Chang Wook en attrapa une feuille de salade où il enfourna un morceau de bœuf bien grillé avant de l'amener à la bouche de la jeune femme sans attendre son avis.
     
    Elle le mangea mais faisait la moue. Une fois avaler, elle prit la parole.
     
    -Je n'ai pas faim tu sais.
    -Je sais, mais ce n'est pas bon de boire sans manger et puis avec tout le café qu'on à ingurgiter bonjour les brûlures d'estomac.
    -Oui mais je n'ai quand même pas faim.
    -Comme tu veux, moi je vais manger en tous cas, dit-il avant de prendre plusieurs morceaux de bœuf et de les ingurgiter sous l'œil ahuri d'Abby.
     
    Chang Wook bien que totalement différent lui faisait penser à son ex-mari là tout de suite. Tomohisa mangeait comme lui.... Son esprit divagua et une expression triste s'affichait désormais sur son visage sans qu'elle ne s'en rende compte. Chang Wook lui ne ratait rien et ne faisait que l'observer. Sans lire dans son esprit, il savait très bien qu'elle pensait à lui.
    Il ne dit rien et continua à manger en la regardant.
     
    Après quelques minutes sans bouger, Abby prit machinalement la bouteille de soju et commença à se servir. Elle but trois verres d'affiler le regard dans le vide jusqu'à ce que Chang Wook intervienne. Au quatrième verre, l'acteur attrapa le bras de la scénariste et l'empêcha de le porter à ses lèvres. Il prit le verre de sa main libre et bu lui-même le liquide. Il grimaça car peu importe qu'on y soit habitué ou pas, le soju était un alcool assez fort.
     
    Abby sorti de sa rêverie et leva les yeux vers son ami.
     
    -Qu'est-ce que tu fais ? Demanda-t-elle.
    -Je t'évite une gueule de bois demain matin. Je te rappelle que tu a rendez-vous avec le directeur de la programmation à 9h.-Et alors ? Ça serait pas la première fois que j'aurai picoler avant de présenter un de mes drama à une chaîne...
    -Tu veux que je te rappel ce qui s'est passer la dernière fois ?
    -Quoi ? De quoi tu parles ?
    -Oh s'il te plaît, ne fais pas comme si tu ne t'en souvenais pas, dit-il en soufflant.
     
    Abby détourna le regard et sifflota. Chang Wook mangea encore une fois un wrap avec de la viande avant de continuer.
     
    -Je te parle de la fois, où tu es arrivé avec la gueule de bois à la présentation de ton dernier drama et que tu t'es endormi sur Park Bo Gum.... Il ne savait plus où se mettre.... En plus tu as dû travailler avec lui pendant des mois car il avait eu le rôle et que j'avais échoué à l'audition.
    -Ah tu parles de cette fois-là ? dit innocemment Abby.
    -Arrête de faire l'innocente, tu sais très bien que tu ne sais pas mentir.
    -Il fallait quelqu'un de pas très musclé pour le rôle masculin principale et Park-sshi allait à merveille pour le rôle.
    -Donc tu sais de quoi je parle, déclara Chang Wook.
    -Oui, oui... C'est bon, j'ai compris ! Arrête de me faire la morale « Papa » ! bougonna Abby.
    -Je ne suis pas ton père, et heureusement parce que ça ne serait pas très moral...
    -Pourquoi pas très moral ? Demanda Abby en pencha la tête de façon mignonne, ce qui ne lui ressembler guère en général.
     
    Chang Wook se pinça les lèvres. Pourquoi avait-il dit cela à haute voix ? Est-ce qu'il avait trop bu déjà ??
     
    -Parce que.... parce que... Parce que, c'est comme ça !! s'écria-t-il avant de manger plusieurs morceaux de bœuf à la suite nerveusement.
     
    Abby ne comprenait pas du tout où il voulait en venir et se demandait si ce n'était pas lui qui avait plus bu qu'elle. Elle laissa tomber et prit une feuille de salade et un morceau de viande et les mangea afin de remplir quelque peu son estomac. Comme cela elle n'aurait pas la gueule de bois demain matin... Elle était assez résistante à l'alcool après tout.
     
    Ils restèrent ainsi une demi-heure encore, finissant les plats qu'ils avaient commandés.
    Deux heures du matin sonna quand ils étaient à la caisse afin de payer. Chang Wook paya tandis qu'Abby l'attendait patiemment en pianotant sur ton portable.
    Elle avait envoyé un message à Yoru et Nao simultanément.


     
    DE ABBY :
     
    Comment ça va à la maison ? Akira est coucher ?
     
    DE YORU :
     
    Tout va bien. Akira dort depuis un moment déjà.

     


     
    Abby fut rassuré compris que Nao devait déjà dormir aussi vu qu'elle ne lui avait pas répondu et connaissant sa sœur. Par contre cela était étrange que Yoru, qui était également une grande dormeuse n'était pas couché...
     
    -Laisser les donc vivre leur vie, dit une voix derrière elle soudainement.
     
    Abby se retourna et sursauta. Chang Wook était collé à son dos, son menton dans le cou de la jeune femme.
     
    -YAH !!! Qui te donne le droit de lire mes conversations ? Cria-t-elle en s'éloignant de lui.
    -Tu avais l'air si concentré que je ne voulais pas te déranger, voilà tout.
    -Mais... mais ça te donne pas le droit de lire ce que j'écris ! S'offusqua-t-elle.
    -Roh c'est pas comme si tu écrivais des trucs sensationnel non plus... souffla -t'il en s'approchant de la jeune femme.
    -De quoi je me mêle, pff... souffla à son tour Abby, en se retournant dos à Chang Wook.
     
    Elle commença à avancer d'un pas soutenu.
     
    -Abby ! Attends-moi ! S'écria Chang Wook courant après Abby.
     
    Arrivé à sa hauteur, Abby l'ignora.
     
    -Qu'est-ce que tu as ? Tu me boude ? Demanda-t-il.
     
    Abby ne répondit pas et continua à marcher vers le studio.
     
    -Pourquoi tu m'en veux ? Je me demande simplement pourquoi tu couve autant tes sœurs, elles sont majeures désormais.
     
    Abby fit volte-face et regarda Chang Wook d'un air sérieux en croisant les bras.
     
    -Tu veux vraiment qu'on en parle ? Demanda t-elle.
     
    Chang Wook avait toujours voulu savoir pourquoi les trois sœurs étaient aussi soudé les unes aux autres. Il en savait un peu sur leur vie mais ne connaissait que les grandes lignes, Abby ne voulait jamais parler de leur vie en détail.
     
    -Si tu veux bien, oui j'aimerai en savoir plus.
    -Très bien, mais je vais avoir besoin de boire pour cela.


     
    Love in Trouble - Chapitre 2                                                     

    Ji Chang Wook

     

    Dans le studio Abby et Chang Wook s'installèrent confortablement sur le canapé du studio, avec quelques bouteilles de soju qu'ils avaient achetées précédemment au combini.
    Chang Wook n'était pas vraiment d'accord tout d'abord mais Abby ne lui avait pas laisser le choix. C'était cela où elle ne lui racontait rien...
    Chang Wook avait été partagé par le fait qu'Abby avait sa présentation le lendemain et le fait d'en savoir plus sur elle. Au final, il ne put s'empêcher d'assouvir sa curiosité. Il n'aurait peut-être plus une occasion comme celle-ci. Il était rare qu'Abby veulent se confier à propos de son passé.
     
    Abby ouvrit une des bouteilles et avala cul-sec la moitié de celle-ci devant un Chang Wook médusé.
     
    -Mais tu es folle ! Tu va avoir la gorge en feu ! s'écria l'acteur en prenant des mains de la jeune femme la bouteille en question.

    Pour toute réponse, la scénariste lui tira la langue ce qui montrait que l'alcool commençait à lui monter au nez quelque peu.
     
    -Tu es saoul, Abby, fit Chang Wook en posant la bouteille entamée sur la table.
    -Peut-être... avoua Abby.
     
    Un silence se fit avant qu'Abby ne reprenne la parole.
     
    -Tu sais quand c'était la première fois que j'ai picolé ? demanda Abby.
    -A tes 20 ans ? Comme tout le monde, répondit Chang Wook même s'il doutait fortement de sa réponse. (Note : en Corée la majorité est à 20 ans et il est interdit de boire de l'alcool avant la majorité, c'est très mal vu)
    - ANYAH !!! s'écria Abby en pointant Chang Wook du doigt. Mauvaise réponse, Monsieur l'acteur !!!
     
    Chang Wook avait la certitude désormais qu'Abby n'était pas dans son état normal... Le pire c'était qu'elle avait repris sa bouteille que Chang Wook lui avait confisqué précédemment et qu'elle l'avait fini...
     
    -Haaaahhh , soupira-t-elle de satisfaction avant de poser la bouteille et de continuer son histoire. J'avais.... 14 ans !!!
     
    Abby clapa dans ses mains comme si elle venait de donner la bonne réponse à une jeu.
     
    -14 ans ?? demanda Chang Wook intrigué.
    -Ma mère nous élever seules mes sœurs et moi depuis que mon père l'avait trompé pour la énième fois. Elle était de moins en moins à la maison et j'avais la responsabilité de mes sœurs quand elle n'était pas là... Nao avait 8 ans et Yoruichi avait 4 ans. Elle avait laissé la bouteille et curieuse j'avais voulu gouter, c'était du saké. J'ai été malade et ma mère m'a tué en rentrant.
    -Parce que tu avais bu sa bouteille ? demanda-t-il en imaginant déjà le mélodrame familial.
    -ANYAH !!! Deuxième mauvaise réponsseeuuuhh !!! Tu crois que la vie c'est un drama ou quoi ?
    -Bah vu ce que tu me dis....
     
    Abby hocha négativement la tête frénétiquement.
     
    -Non, oka-chan ( maman en japonais) nous a toujours aimé et s'occuper très bien de nous. Nous avions tous ce que nous voulions, elle avait toujours peur que comme notre père était parti quand Yoru avait environ 2 ans qu'on ait un manque affectif... Ah, elle était psychologue en fait mais je crois qu'elle n'était pas très douée... C'était la fille de notre PDG de grand-père, il détestait oto-san ( papa en japonais) et je crois que c'est un peu pour ça qu'il est parti d'ailleurs. Notre père était français, c'est pour ça que j'ai les yeux verts et que Nao a les yeux bleus. Il n'y a que Yoru qui a hérité des yeux marrons foncé de notre mère.
    Enfin bref, après leur séparation oka-chan enchainé les hommes... Elle ne l'est ramené jamais à la maison mais nous les présenter quelques fois et je devais garder mes sœurs quand elle sortait.
    -C'est pour ça que tu es si proche de tes petites sœurs, tu es une sorte de deuxième maman.
    -SEKAI DESSSUUUUU !!! (bonne réponse en japonais) hurla Abby en applaudissant.
     
    Elle entama une autre bouteille sous l'œil médusé de Chang Wook.
     
    -Abby, tu ne pense pas que tu abuse un peu là ?
     
    La concerné leva les yeux vers son acolyte et le foudroya du regard. Une regard noir plein de haine mais qui étrangement ne dérangeait pas Chang Wook. Il savait que ce regard ne lui était pas destiné.
     
    -Tu en a besoin c'est ça ? déclara Chang Wook, comme s'il lisait dans l'esprit d'Abby.
     
    Elle hocha simplement la tête et se servir un petit verre avant de le boire d'un trait.
     
    -HAAAAAhhh, sa arrache ! Tu devrais boire aussi !!
     
    Reprenant la bouteille, elle le servit puis lui donna le boire qu'il bu sans broncher. Il savait que de toute façon c'était peine perdue, elle ne lui laisserait pas le choix. Il regarda discrètement l'heure et vu qu'il était déjà 3h et demi du matin.... Ils étaient bien partis pour faire une nuit blanche... Abby avait enfin décidé de lui racontait plus en détail son passé et il ne voulait pas en perdre une miette. Cela faisait un an qu'ils se connaissaient mais il avait l'impression de l'avoir toujours connu, c'était si simple et naturel d'être avec elle. Il savait qu'il en était tombé amoureux depuis un bon moment déjà mais il se taisait car il savait qu'Abby n'était pas prête pour entamer une nouvelle relation encore.
    Sa relation avec son ex-mari avait été très forte et de plus elle faisait passer le bonheur de ses sœurs ainsi que de son fils avant le sien. Même s'il aimerait entamer une relation avec elle, il savait que pour l'instant c'était impossible. Il se contentait d'être à ses côtés en tant qu'ami. Mais jusqu'à quand tiendrait-il ainsi ?
     
    Il reposa le verre sur la table.
     
    -C'est à cette époque que tu as connu toute la bande avec qui vous traîniez tes sœurs et toi ?
    -Plus au moins... J'ai connu Hiroki au jardin d'enfant, c'était notre voisin quand mes parents étaient mariés encore. Il vivait avec sa grand-mère et son petit frère. On était toujours fourré ensemble. Une gaijin et un orphelin... on était les parias de l'école. Les enfants s'est souvent cruel, alors on se battait ensemble contre les autres.
    Dans la société japonaise, une franco-japonaise avec les yeux verts et un gamin qui n'a pas de parents c'est extrêmement mal vu. On entrait pas dans les cases.  
    -Tu a connu... ton ex-mari aussi à cette époque ? demanda Chang Wook à demi-mot.
     
    Abby secoua la tête négativement.
     
    -Je l'ai connu à la fin du collège. Il venait d'être transféré avec son meilleur ami, Jin Akanishi. Ils avaient débuté en tant que Johnny's juniors quelques années avant. C'étaient un peu les crâneurs du collège et du lycée aussi par la suite. Moi, j'étais une parfaite petite yankee qui séchait les cours avec Hiroki et qui faisait la loi dans l'établissement. Tout le monde nous respectait, on avait monté un gang et même un groupe de rock.
    On se battait encore et toujours mais jamais pour de mauvaise raison. Nous étions des yankees pas des yakuzas.
    -Et comment tu en es venu à aimer un être qui était populaire et qui cranait, toi la yankee ? interrogea Chang Wook curieux.
    -A l'époque j'étais en couple avec mon premier amour, Hideaki Takizawa alias Tackey pour les intimes. Il était aussi populaire dans un sens mais pas le même que Yamashita. Il était très sociable et aidait toujours les plus jeunes. Il s'occupait de plusieurs clubs et étaient le président de nombres d'entres eux. C'était un peu le contraire de moi et je l'admirais pour cela.  
    Quand Yamashita est arrivé dans ma vie, on ne pouvait pas se supporter. On se détestait mais comme on dit « les contraires s'attirent ». Ça n'allait pas vraiment fort avec Hideaki et on se disputait régulièrement.
    Un jour, j'avais séché les cours comme d'habitude et Hiroki n'était pas là. Il avait été convoqué dans le bureau du principal, mes sœurs étaient en cours et le reste de la bande était dispersé un peu partout. Les couloirs étaient déserts et je m'étais réfugié sur le toit du lycée.
    Je venais de me disputer pour la énième fois de la semaine avec Hideaki et il m'avait laissé en plan-là.


     
    *F.L.A.S.B.A.C.K*
     
    PDV de Tomohisa


    Love in Trouble - Chapitre 2
     

    Love in Trouble - Chapitre 2
                                        Jin Akanishi et Tomohisa Yamashita

     



    Jin était attendu dans le bureau du proviseur suite à une bagarre avec Narimiya, et je m'emmerdais un peu pour le coup. Je mettais donc réfugier sur le toit afin de lire quelques mangas après être passé par le distributeur prendre un melon pan ainsi qu'une boisson.La porte du toit s'ouvrit alors à la volet dans un grand fracas. Je sursautai et je me réfugiai derrière un pilonne, pensant que c'était un pion.
     
    -De toute façon tu es toujours trop coincé du cul !!! s'écria une voix féminine.
    -Je ne peux pas sécher les cours juste pour qu'on sorte voir un de tes stupides groupe de rock, Abby !!
    -Un de mes « stupides » groupes de rock ?!
    -Il y a des choses plus importantes dans la vie...
    -Peut-être mais on est des ados, sécher les cours et voir un groupe jouer sa s'appelle vivre son adolescence ! Mais je crois qu'on a pas la même vision des choses à ce niveau !!
    -Ça c'est sûr !!! Je me demande bien pourquoi on sort ensemble en fait !
     
    Je me tournai et regarda rapidement ce qu'il se passait, tout en restant à califourchon pour ne pas me faire repérer. Je reconnu Hideaki Takizawa ainsi que la leader de ce putain groupe de yankee que je haïssais. Elle avait les larmes au yeux et l'air vraiment en colère, mais ce n'était pas comme d'habitude lorsqu'elle tabassait quelqu'un. Elle avait l'air.... Si fragile en cet instant.
     
    Curieusement j'avais envie d'intervenir et de la défendre. Je trouvais qu'elle avait tout à fait raison et que Hideaki-san était trop « bon élève ». Je m'étais toujours demandé ce qu'il faisait ensemble d'ailleurs.
    Soudain Hideaki-san tourna les talons et s'en alla en claquant la porte de l'escalier menant au toit. Il laissa ainsi la yankee seule. Je ne savais pas quoi faire, devais-je me montrer ou attendre qu'elle s'en aille à son tour ?
    Subitement, elle s'accroupi les genoux touchant sa poitrine et elle se mit à pleurer.
    Mais.... Pourquoi ? Je ne savais pas quoi faire, cela me paniquait !
    Elle pleurait encore et encore et sa me brisait littéralement le cœur. Machinalement je me leva et me dirigea vers elle.


     
    Vue de Abby


     
    J'avais le cœur brisé et mes larmes coulait s'en que je ne puisse les arrêter.
    Hideaki avait été mon premier amour, le premier garçon avec qui j'étais sorti... Je voulais littéralement mourir en cet instant. Connard de Hideaki !!! J'entends soudain des pas venir vers moi... Hideaki ?
    Je relevai la tête et vu une brique de lait à la framboise devant moi.
     
    -Je l'avais pris pour moi mais je crois que tu en a plus besoin, tu va finir par te déshydrater.
     
     Ce n'était pas la voix d'Hideaki. Je reniflai et essuya mes larmes avec les manches de mon uniforme. J'avais honte. J'attrapa la brique et la bu d'un trait cependant. Cela le fit rire.
     
    -Tu te moque de moi ?? lui dis-je abruptement.
    -Pas du tout, je te trouve juste très différente de d'habitude. Tu en est presque mignonne.
     
    Je levai les yeux vers l'inconnu, que je n'avais pas encore regarder jusqu'à présent et reconnu cet abruti de Yamashita. Le mec qui sortait avec une fille différente par jour et qui trainait toujours avec ce con de Akanishi...
     
    -Tu n'est pas avec ton pote ou une de tes conquêtes aujourd'hui ? lui-demandais-je.
    -Non, je te rappelle que ton « pote » Narimiya a frappé Jin et qu'ils sont en ce moment dans le bureau du proviseur.
    -Ah oui c'est vrai...
     
    Je me levai, mes jambes me faisait mal à présent.
     
    -Bakanishi, n'avais qu'à pas essayer de regarder sous les jupes des filles de la classe.... Heureusement que je n'étais pas là, je lui aurais fait plus mal qu'Hiroki.
    -Il a quand même un œil au beurre noir...
    -Enfin, bref j'avoue que Jin n'avait pas a faire ça.
     
    Je fus choqué. Est-ce que j'avais bien entendu ?
     
    -Tu es sérieux ?
    -Toujours. D'ailleurs ton copain est un peu trop « sérieux » à ton gout à ce que j'ai vu.
    -Ah.... Oui....
     
    Il me sourit et son sourire était étrangement chaleureux, amical. C'était la première fois que je le voyais sourire ainsi, d'habitude il cranait toujours une fille à son bras ou traînait dans les couloirs avec Jin en faisant la gueule.
     


     *F.I.N DU F.L.A.S.B.A.C.K*


     
     
    -Je crois que c'est ce jour-là que je suis tomber amoureuse de lui... C'est là que j'ai vu un aspect différent de lui, avoua Abby.
     
    Chang Wook avait bu ses paroles comme si sa vie en dépendait. Il posa une main sur celle de la jeune femme et la serra.
     
    -Ce n'est pas parce que tu a eu de mauvaises expérience que tu ne trouvera jamais celui qui te fera sourire et juste sourire.
    -C'est pas un dialogue d'un de tes dramas ça ?
    -Si, mais je pensais que c'était approprier, déclara Chang Wook qui avait l'impression d'avoir été pris la main dans le sac.
     
    Abby rit et sourit à Chang Wook. D'habitude lorsqu'elle évoquait ses souvenirs, surtout ce avec son ex-mari elle était déprimé pendant des jours mais là étrangement elle se sentait bien.


    votre commentaire
  • Love in trouble - Chapitre 3

     


    Il pleuvait à siot à Tokyo quand son avion atterri. Cela faisait trois ans qu'il n'avait pas foulé le sol nippon et l'humidité des mois d'été le frappa de plein fouet.  Etrangement, cela le rendait nostalgique...
    Cela le changeait beaucoup de Bali qu'il venait de quitter et qui était le dernier endroit de son tour du monde. Il s'était reposé pendant ces trois années et avait beaucoup réfléchir sur sa vie, son métier, ses amis et surtout sa famille.
     
    Il avait quelque peu changé physiquement et mentalement aussi ; il avait bronzé, sa barbe et sa moustache avait pousser et il avait maigri. Pour ne pas qu'on le reconnaisse, il avait mis des lunettes de vue ronde, une casquette noire et un masque blanc qui lui montait jusqu'au yeux.
    Il appréhendait énormément son retour dans son pays d'origine...
     
    Hiroki, de son vrai prénom Hiroshige Narimiya avait été un acteur connu et reconnu au Japon. Il avait joué dans de nombreux dramas et films avant de décider de mettre un terme à sa carrière il y a trois ans. Il avait alors 34 ans.
    Un énorme scandale l'inculpant de détention et usage de cocaïne et autres drogues l'avait plongé en enfer. La presse, les paparazzis, les tests de dépistages et les interrogatoires à répétition chez les flics avait eu raison de son moral et il avait préférer dire stop à tout et partir loin. Plaquant tout derrière lui.
     
    Une fois sa valise attrapée, il se dirigea vers la sortie de l'aéroport. Un ami devait l'accueillir.
     
    -HIRO !!! entendit-il soudainement à peine avait-il sorti le bout de son nez derrière les portes transparentes.
     
    Il chercha du regard son ami et le vu plus loin accompagné d'un autre homme, qu'il connaissait fort bien et qu'il ne voulait pas vraiment voir... Contraint, il se dirigea vers eux.
    Arriver à leur hauteur, il leur fit un signe de tête bref car il n'avait pas vraiment vu son retour au Japon comme cela... Soudain son meilleur ami de toujours alias Shun Oguri l'attrapa et le serra aussi fort qu'il le pouvait tandis que la personne derrière Shun pouffait de rire.
     
    -Tu m'a tellement manqué brother !!!! s'écria Shun en resserrant son étreinte.
    -J'ai compris... mais tu vas m'étouffer !!!  cria Hiroki à son tour.
     
    Shun le relâcha aussi tôt en s'excusant.
     
    -Tu peux m'expliquer ce que Yamashita fout là ? demanda ensuite Hiroki en pointant le dénommer du doigt.
    -Je viens te servir d'hébergement, alors te plaint pas trop, déclara Yamashita.
    -Quoi ? Comment ça d'hébergement ? Je vais chez Shun jusqu'à ce que je me trouve un appartement. N'est-ce pas Shun ?
     
    Shun se gratta la tête mal à l'aise.
     
    -Ano... c'est que en fait.... Ma petite dernière a attrapé la varicelle, et elle l'a refilé à sa grande sœur et ben du coup j'ai deux gamines malades à la maison et ma femme est en plein tournage.... Ce qui fait que...ben je dois m'occuper des filles... Yu, à changer son planning ce matin pour que je vienne te chercher avec Tomohisa pour t'expliquer tout ça... Il veut bien que tu squatte chez lui quelques jours.
    -Je préfère aller à l'hôtel, déclara Hiroki bousculant les deux hommes pour se faire un passage et avancer vers la sortie.
    -Hiro-kun !! cria Shun en courant vers Hiroki pour le rattraper mais ce fut la voix de Tomohisa qui l'arrêta net alors que lui ne criait pas le moins du monde.
    -J'ai des nouvelles d'Abby et de ses sœurs personnellement, donc de Nao-chan.
     
    Hiroki ne bougeait plus au moment où Yamashita parla de Nao, même Shun s'était figeait et regardait Tomohisa tandis qu'Hiroki regardait le sol comme hypnotisé. Ses instincts d'anciens yankee refaisait surface et il serra les poings. Qu'il prononce le prénom de son ancienne fiancée lui faisait mal mais ce qu'il l'énervait également énormément c'est que Tomohisa puisse prononcer le prénom d'Abby.
    Cela ne lui faisait donc rien ? Comment faisait-il pour parler d'elle aussi facilement ?
    Lui, cela faisait trois ans qu'il évité de prononcé le prénom de Nao, de penser à elle, d'imaginer ce qu'elle faisait à présent, où elle était, si elle allait bien...
    Il l'avait comme effacer de sa vie pendant trois ans... Mais c'était rendu compte qu'il l'aimait toujours.
    Alors, comment ? Tomohisa avait été si peu amoureux d'Abby ?
     
    Hiroki se retourna brusquement. Shun le regardait et n'aimait pas quand son meilleur ami avait cette expression sur le visage. Cette colère et se regard dur ne lui ressemblait pas en général sauf quand on l'énervé vraiment.
     
    -Hiro, je te rappel qu'on est dans un....
     
    Shun n'eu pas le temps de finir sa phrase qu'Hiroki s'était élancé vers Tomohisa brandissant son poing. Il courut alors pour s'interposer entre les deux hommes et attrapa le poing d'Hiroki dans sa paume.
     
    -Laisse moi lui casser la gueule !!! s'écria Hiroki.
    -Je te rappel qu'on est dans un aéroport !! Et que tu reviens après trois ans hors du pays parce que tu avais été accusé de possession de drogue ! Tu veux vraiment retourner voir les flics ?
     
    Hiroki regarda Shun, son poing toujours dans la paume de son ami. Il avait raison se dit-il... Il baissa le bras et lança un regard plein de haine à Tomohisa. Soudainement, Hiroki se mit à tousser. Une quinte de toux qui n'en finissait plus, on aurait dit qu'il fumait 10 paquets de cigarettes par jour avec une toux pareil.
     
    Shun s'avança un peu plus vers son ami, et l'attrapa par le bras.
     
    -Tu es malade ?
     
    Hiroki ne répondit pas et chercha simplement un banc où s'asseoir. Ce qui tombait bien car il y en avait un juste à coté d'eux. Il s'y installa suivit de Shun, qui avait pris soin de d'abord attraper les affaires de son ami. Tomohisa s'en alla quant à lui.
    Une fois sa toux passer, Shun s'assit à côté de lui.
     
    -Tu a quoi ? Un rhume ? questionna Shun.
    -Oui, ça fait trois ans que je suis pas tombé malade et j'attrape la crève quand je reviens au Japon.
    -C'était donc pour ça le masque.
    -Pour pas qu'on me reconnaisse aussi...
     
    Une bouteille d'eau apparu soudainement devant Hiroki, qui leva la tête pour savoir qui la lui tendait. C'était Tomohisa. Il était parti acheter à boire du temps que Shun reste auprès d'Hiroki.
     
    -Tu es le parrain d'Akira, et on était ami à une époque. Et puis beau-frère aussi, mais ça c'est du passé.
    -J'ai pas besoin de ta pitié, grommela Hiroki.
    -Je te dis que je fais ça principalement parce que tu es le parrain d'Akira. On est obligé de se parler un minimum.
     
    Hiroki souffla mais attrapa la bouteille que lui tendait son ancien beau-frère. Il bu la moitié de celle-çi d'une traite. Tomohisa sourit et s'installa également sur le banc.
     
    -Comment... comment va Akira ? demanda timidement Hiroki.
    -Oh sa va, il a 12 ans maintenant. Il est en classe de 4ème, il a sauté deux classes. Il était chez moi il y a quelques jours. Tu l'as loupé de peu même.
    -Je ne préfère pas le revoir encore...
    -A mon avis, il serait content de te revoir. Il me demande souvent de tes nouvelles, vous avez toujours eu une relation spéciale tous les deux.
     
    Hiroki hocha la tête. C'est vrai qu'il s'était toujours bien entendu avec Akira et qu'il adoré son rôle de parrain. Malheureusement depuis la séparation d'avec Nao, il ne l'avait plus revu et il avait peur de la réaction de celle-ci et surtout celle d'Abby s'il le revoyait.
    Il n'était plus le fiancé de Nao, le meilleur ami d'Abby, un grand frère pour Yoruichi, et un parrain pour Akira. Non, il n'était plus rien et il avait tout perdu par sa simple bêtise.
     
    Il se sentit soudain très mal et avait extrêmement chaud. Sa fièvre avait sûrement dû monter d'un coup et sa tête se mise à tourner de plus en plus vite jusqu'à ce que le noir complet l'envahisse.
     
     



    PDV Hiroki
     
    Love in trouble - Chapitre 3
     
     
    J'entendis des pas précipités qui se faisait de plus en plus important. Une petite main s'accrocha à mon pull et me secoua. On était pas en été ?
    J'ouvris les yeux et vu Akira quand il n'avait encore que 4 ans.
     
    -Oji-san (tonton) !! me dit-il.
     
    Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait mais je me leva et pris Akira sur mes genoux.
     
    -Je t'ai déjà dit de m'appeler  par mon prénom, j'ai l'impression d'être un vieux papy quand tu m'appelle comme ça.
    -En même temps quand on a presque 10 ans de différence avec sa copine et qu'on la cherche à la sortie des écoles, je comprend qu'on puisse se sentir vieux, fit une voix que je reconnaîtrais entre milles.
     
    Abby apparut à l'embrasure de la porte séparant le salon de la cuisine. Je regardais alors un peu mieux où j'étais et il n'y avait pas à douter que j'étais dans la maison qu'Abby et Tomohisa avait acheté après leur mariage.
     Mais... comment cela se faisait-il que j'étais chez eux ? Ils avaient divorcé et Abby ainsi que ses sœurs vivaient désormais en Corée ! Tomohisa derrière Abby et l'enveloppa de ses bras, lui faisait un baiser dans le cou.
     
    -Le repas est prêt, mon amour ? lui demanda-t-il.
    -Je fini de faire cuire la dinde et on pourra passer à table.
     
    Yoruichi arriva à son tour portant une tenue de collégienne japonaise.
     
    -Pff... souffla t'elle en s'installant à coté de moi. J'ai besoin d'un bon bol de chocolat chaud !! Les rattrapages pendant les vacances de Noel c'est trop pourri !!! s'écria t'elle en s'affaissant dans le canapé.
    -Nao n'était pas censé te chercher à ton cours de rattrapage ? demanda Abby à Yoru.
    -Si, elle est venue. Elle m'a dit de monter et qu'elle allait chercher ce que tu avais demandé au combini.
    -Ah oui c'est vrai, je lui ai demander d'aller chercher plus de petits fours. Pourquoi tu ne l'as pas accompagné ? Elle ne pourra pas tout porter toute seule...
     
    Yoru haussa des épaules tel une adolescente lassée de la vie et Abby leva les yeux au ciel, ce qui amusait beaucoup Tomohisa apparemment.
     
    Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait, j'étais revenu dans le passé ? Je ne comprenais rien mais j'avais juste très envie de rejoindre Nao à cet instant. Si Yoru était au collège, cela voulait dire qu'elle avait environ 14 ans et Nao devait en avoir 18...
     
    Pourtant cela était bizarre car je m'étais déclaré à Nao seulement à son vingtième anniversaire...
    Je voulais qu'elle soit majeure afin qu'Abby n'ait pas son mot à dire sur notre relation. Cela ne l'avait pas empêché de le faire mais elle avait fini par dire que même si j'étais un pervers, c'était déjà mieux qu'un inconnu, parce que je savais ce qu'elle pouvait me faire... Alors pourquoi si Nao avait 18 ans, Abby me parlait-elle de notre relation ?
     
    Je déposai Akira sur le canapé, il fut vite hypnotisé par Bob l'éponge qui passait à la télé à ce moment-là.
     
    -Je vais aller aider Nao, déclarais-je en passant devant Abby et Tomohisa.
    -Dis plutôt que tu va aller violer ma petite sœur ! dit Abby.
    -Comment tu veux qu'il fasse dans un combini ? demanda Tomohisa.
    -Je m'en fou ! Un pédophile trouve toujours un moyen !
     
    Je laissais le couple débattre et enfila mon manteau ainsi que mes chaussures que j'avais laissé dans l'entrée apparemment.
     
    Une fois arrivé au combini, je cherchai Nao un peu partout dans les rayons mais ne la vit nulle part... Je commençais à m'inquiéter, de plus tout cela ne tournait pas rond.
    Pourquoi j'étais retourner dans le passé ? Sortant du combini je l'aperçu alors de dos devant moi. Cependant, elle n'était pas la Nao qui avait 18 ans. Elle était celle que j'avais quitter il y a 3 ans de cela.... Elle se retourna, et je pus voir son visage ravagé de larmes...
    Je vu ses lèvres bouger mais aucun son n'en sortit, cependant j'avais compris ce qu'elle avait dit.
     

    "Hiro-chan..."


     
    Je me réveilla alors en sursaut.


     
    Love in trouble - Chapitre 3
     
     
    *****************



    PDV Tomohisa 
    Love in trouble - Chapitre 3
     


    Shun était parti rejoindre sa famille après avoir amener Hiroki jusque chez moi. J'avais fait venir le médecin de la Johnny's qui était de confiance et quelqu'un de très discret. Il ne parlerait pas aux médias de tout ceci.
    Hiroki avait une forte fièvre et un rhume qui s'était aggravé en pharyngite. Sûrement que le fait de revenir au Japon l'avait tellement stressé qu'il s'en était rendu malade.
     
    Je me servis un verre d'eau après avoir donné congé au médecin et puis j'alla voir Hiroki que nous avions installé dans la chambre d'Akira.
    Il dormait profondément mais avait l'air de faire un cauchemar... Il bougeait beaucoup et était trempé de sueur... De plus, il murmurait quelques fois des prénoms que je connaissais très bien. Soudain, il se releva en position assise en criant.
     
    -NAO !!!
     
    Pourquoi est-ce que cela m'arrivait à moi ? Je ne savais pas consoler les gens... Je m'installai sur le lit et tendit une petite bouteille d'eau à Hiroki.
     
    -Tu a fait un cauchemar je pense.
     
    Il me regarda les yeux vitreux dû à la fièvre.
     
    -Je me disais bien que tout ceci ne tournait pas en rond, souffla t'il avant de boire quelques gorgés.
    -Tu veux me raconter ? dis-je en sachant très bien la réponse qu'il allait me donner.
    -Pas vraiment non...
    -C'est bien ce que je pensais.
     
    Nous restâmes silencieux un instant, ce qui était très malaisant.
     
    -C'est la chambre d'Akira ? me demanda-t-il soudainement.
    -Oui. Il n'a pas beaucoup d'affaires ici, il ne vient que quand il est en vacances et que je n'ai pas trop de travail.
    -Je vois.
     
    Le silence réapparut. Il se rallongea et se rendormit, plus calmement cette fois-ci. Cela m'arrangeait en quelque sorte. Je n'avais pas vraiment eu envie de l'hébergé, mais je lui devais bien ça. Il avait été le meilleur ami de mon ex-femme et il était le parrain de mon fils.
    J'avais mes défauts mais je n'étais pas non plus un être ignoble.
    Sortant et fermant la porte derrière moi, j'alla prendre une douche pour me délasser avant d'aller ensuite m'affaler sur mon canapé.
     
    Je reçu un sms de Shun alors.
     
    « J'ai accidentellement dit à Yoru-chan qu'Hiroki était chez toi... »
     
    Je me redressai comme foudroyer et envoya une réponse à Shun qui me répondit à son tour.
     
    « Eh bien, tu sais bien que je n'ai jamais pu rien refusé à Yoru-chan... Et me demandant des nouvelles des filles, j'ai dit qu'elles étaient tristes aujourd'hui car elles étaient malades et ne pouvaient pas voir Hiroki... »
     
    Je laissai tomber mon téléphone à coté de moi et regarda la porte de la chambre où se trouvait Hiroki. J'étais lasser et si Abby l'apprenait, j'avais certainement le droit à des remontrances...
    Pour une fois que je voulais paraître sympa depuis notre divorce, la situation allait certainement tourner au conflit.


     
     Love in trouble - Chapitre 3


     
    Yoruichi regardait comme hypnotisé son téléphone... Elle prenait régulièrement des nouvelles de ses amis au Japon et cette après-midi elle avait décidé d'appeler Shun. Petite, elle avait été amoureuse de lui mais elle le voyait désormais autrement depuis qu'il s'était marié et avait eux deux filles. Même si elle le trouvait toujours très beau !
     
    Elle se mordit les lèvres et ne savait pas quoi faire. Hiroki était chez Tomohisa... Hiroki était de retour au Japon... Hiroki était réapparu dans leur vie...
    Pourquoi il avait fallu que ce soit elle qui l'apprenne ? Comment allait-elle l'annoncer à ses sœurs ?
     
    Yugeom, Jackson et J.B étaient partis désormais depuis quelques heures ayant une activité à 10h. Abby n'était toujours pas rentré d'avec Ji Chang Wook, et Nao n'étaient pas sorti de sa chambre depuis hier soir non plus. Elle avait amené Akira à un cours de science que donner le lycée pendant les vacances d'été et depuis elle était toute seule.
     
    Quatorze sonna quand Nao descendit les escaliers en pyjama. Yoruichi la regarda passer devant elle.
     
    -Annyong, dit Nao la tête encore ensommeillée.
    -Annyong... Tu... tu as bien dormir ? Tu t'étais couché tôt et il est deux heures de l'après-midi.
     
    Nao prit une dosette de café qu'elle mit dans la machine et évita le regard de sa petite sœur.
     
    -Je... j'ai fait...des cauchemars cette nuit... Ca ma réveillé et je me suis rendormi après, avoua Nao mal à l'aise.
    -Oh... je vois, répondit Yoru qui décida de ne rien dire sur ce qu'elle avait appris. Elle comptait attendre le retour d'Abby afin de lui en parler et surtout d'avoir son avis.
     
    -Elle est où nee-chan au fait ? demanda Nao comme si elle avait lu les pensées de sa sœur.
    -Euh...
     
    Mal à l'aise à son tour, Yoru qui se demandait depuis son enfance si ses sœurs ne lisait pas vraiment dans ses pensées bégaya.
     
    -Je... Euh... ben elle est pas rentrée de la nuit. Les garçons sont partis avant 10h et Akira est à son cours.
    -Comment ça nee-chan n'est pas rentrée ?? Tu es sûr qu'elle va bien ?
    -Oh, oui ! Elle m'a envoyé un message ce matin. Ils ont travaillé toute la nuit et elle a dormi dans son bureau.
    -C'est la première fois que ça lui arrive pourtant...
    -Oui c'est vrai que c'est étonnant, répondit Yoru qui était soulagé de changer de conversation.
     
    Les deux plus jeunes se regardèrent avec la même idée en tête.
     
    -Tu crois qu'il s'est passer quelque chose avec Chang Wook ?! s'exclamèrent-elle en même temps.
     
     _________________________________________________________________
     
    Nao qui abuse des gifs ? Non.... Juste la flemme de faire des montages ! XD


    votre commentaire
  •  
    Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1
     
     
    Un claquement de porte réveilla Chang Wook en sursaut. Il avait l'esprit embrouiller et ses yeux avaient du mal à s'ouvrir. Sûrement son chien qui devait s'impatienter pour faire ses besoins matinaux, pensa t-il.

    Il ouvrit ses yeux petit à petit et décida de se lever afin de sortir son chien. Cependant, il ne pouvait pas se lever... Il sentit un poids sur lui... Baissant la tête, il vu les cheveux d'une femme sur son torse.... Comment... ? Comment cela était arrivé ? Il aurait reconnu cette chevelure entre milles...  Pourquoi Abby dormait sur lui ??
     
    Il regarda autour de lui et se souvenu de la veille, il n'était pas chez lui mais dans le studio de la jeune femme. Donc ce n'était pas son chien qui avait fais du bruit... Il devait y avoir quelqu'un qui montait les escaliers ! Sans y réfléchir plus longtemps, il secoua Abby par l'une de ses épaules.
     
    -Abby ! Réveille-toi ! Je crois que quelqu'un arrive !
    -Hmmmm... fit Abby en levant la tête vers lui encore en plein sommeil.
     
    Leurs regards se croisèrent pendant un instant avant que les yeux d'Abby ne s'écarquillent.
     
    -QU'EST-CE QUE TU FOU LA ?! cria t'elle en se redressant d'un coup et s'en aller loin du jeune homme.
    -Quoi qu'est-ce que je fou là ? On s'est endormi hier soir après avoir trop bu... Mais là n'est pas la question ! Il y a quelqu'un qui arrive !
     
    Abby ne prêta pas attention à Chang Wook et chercha son téléphone dans son bureau pour regarder l'heure. Après quelques instants, elle le trouva sous le tas de papiers qu'il y avait sur la table.
     
    -8h30... C'est la femme de ménage... On a 30 minutes pour se préparer avant que le directeur n'arrive...
     
    Chang Wook hocha la tête et se leva à son tour.
     
    -Tu a une tête qui fais peur, lui fit remarquer Abby en observant ce dernier.
    -Peut-être mais j'ai bu moins que toi et... tu devrais aller dans la salle de bain...
    -Comment ça ? demanda Abby qui n'aimait pas trop le sous-entendu. C'était très désagréable venant d'un homme. Il n'avait qu'à dire qu'elle était moche au réveil !!
     
    Néanmoins, elle choppa son sac et fila dans la salle de bain. L'endroit ne comportait qu'un WC et un évier avec un miroir et ce qu'elle y découvrit la rendu folle... Ses cheveux étaient emmêlés, hirsute et complètement trempé de sueur... et son maquillage n'en parlons même pas... 

    On aurait dit un panda qui avait trop picolé la veille. Pourquoi Chang Wook l'avait-il laisser boire autant ? Pourtant il lui avait fais la morale au bar pour qu'elle ne boive pas trop...
    Ne réfléchissant pas plus, elle choppa une lingette démaquillante dans son sac ainsi que sa trousse à maquillage, une mini brosse à cheveux de voyage et du démêlant.
    Cinq minutes plus tard elle ressortit de la pièce fraîche comme la rosée du matin.
     
    Chang Wook faisait du rangement pendant ce temps et quand il l'a vit sortir il lâcha la pile de paperasse qu'il tenait en main.
     
    -Tu est.... Commença-t-il avant qu'Abby ne l'interrompe.
    -Présentable ? Oui j'ai essayé, dit-elle en se baissant pour aider son ami à ramasser les papiers.
     
    Chang Wook baissa sa main au même moment et ils attrapèrent la même feuille. Il leva le regard vers la scénariste qui leva les yeux vers lui également.
     
    -J'aurai plutôt dit magnifique déclara-t-il.
     
    Ils tenaient toujours la feuille chacun d'un côté, et Abby commençait à être troublé par les yeux noirs de l'acteur. Elle avait toujours été attiré par les yeux de cette couleur... Son cœur rata un battement et elle se sentit bêtement intimidé. Elle lâcha la feuille et se releva brusquement détournant son regard de Chang Wook.
     
    -Je... euh...  Balbutia-t'elle avant de se reprendre. Dis pas n'importe quoi aussi !! s'écria-t-elle d'un coup reprenant son  fort caractère.
     
    Chang Wook ramassa rapidement le reste des feuilles au sol avant de déposer le tout sur la table en pile parfaitement rangé. Il s'avança ensuite vers la machine à café et pris deux dosettes.  Abby quant à elle ouvrit la fenêtre en grand pour évacuer l'odeur d'alcool qui avait empli la pièce.
    Une fois le café prêt, il donna une tasse à Abby et fila à son tour dans la salle de bain se rafraîchir.
     
    Cinq minutes plus tard, le directeur arriva et la réunion pu commencer.
     
     
     
                                                                    ****


                                                           
     
    Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1
     
                                                          PDV Chang Wook
     

    Je m'étirai de tout mon long, et regardait le directeur ainsi que ses assistants sortir les uns après les autres de la pièce. Abby les salua et je me levai en vitesse pour faire de même.

    La réunion s'était éternisée et avec une gueule de bois je n'étais pas au meilleur de ma forme. Abby, elle n'avait pas l'air ébranlé plus que cela. Elle semblait en pleine forme même si au fond je savais qu'elle devait avoir envie de se taper la tête contre le mur.
    Elle faisait professionnelle et... parfaite. On avait l'impression qu'elle pouvait tout gérer même une réunion très importante après seulement quelques heures de sommeil et une cuite légendaire.
     
    Le directeur avait adoré l'idée du scénario après seulement cinq minutes à parler avec elle, et le reste de la réunion n'avait été que des éloges et de l'enthousiasme afin de voir le drama le plus vite possible. Oui, vraiment je ne savais pas comment elle faisait cela.
    De mon côté, j'avais un tel mal de tête que je n'avais qu'une envie : me coucher et me mettre en position de PLS...
     
     
    Une fois seule, Abby retourna vers la table et ramassa tout le dossier du scénario. Je l'aidai et une fois le tout rassembler j'attrapa sa main.
     
    -Je t'invite à manger ? lui demandais-je.
    -Ca serait mieux que je rentre je pense. Je voudrais prendre une douche et voir comment va tout le monde à la maison. Akira est rentré hier et je n'ai presque pas profité de lui.
    -Oh... Oui bien sûr... répondit-je un peu déçu mais compréhensif néanmoins. Je la lâcha alors et je cru voir un bref instant qu'elle était comme troublé mais je devais rêver.
    -Mais pourquoi tu ne viendrais pas dîner à la maison ce soir ? Je ferais des plats japonais, cela fait longtemps que je n'en ai pas fait, fit-elle soudainement.
     
    Je relevai la tête vers elle et sourit, j'étais heureux de pouvoir passer un peu plus de temps avec elle. D'ailleurs en pensant à cela, il fallait que je lui parle de cette nuit.
     
    -Je...voulais te demander à propos de cette nuit... dit-elle soudainement m'arrachant les mots de la bouche.
    -Ah, oui je voulais justement t'en parler aussi ! dis-je en me grattant nerveusement la tête.
    -Est-ce que... en fait est-ce que je t'ai dit des choses... bizarres ? dit-elle visiblement mal à l'aise.
     
    Je la trouvais tellement différente de son comportement habituel. Elle si franche et direct d'habitude ressemblait à une jeune fille timide à présent.
     
    -Non !! Bien sûr que non ! m'exclamais-je afin de la rassurée. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
    -Quand je parle de mon ex-mari, j'ai tendance à paraître dépressive et suicidaire.... Et puis quand je bois trop, j'ai aussi tendance à... être plus... tactile.
    -Tactile ? C'est-à-dire ?
    -Eh bien, je me laisse plus aller avec les hommes. Ne me prend pas pour une fille facile non plus, hein !!
    -ANYO !! Bien sûr que non ! Jamais je ne penserais cela !
    -Tant mieux, dit-elle en attrapant son sac sur la table et se tournant dos à moi.
     
    Je voulais cependant poursuivre la conversation et lui attrapa le bras pour la faire se retourner.
     
    -Qu'est-ce qu'il y a ? me demanda-t-elle surprise.
     -Je voulais te dire qu'hier soir, il ne s'est rien passé. On s'est juste endormi, tout simplement. Et aussi cela ne fait qu'un an que l'on se connait mais j'aime passer du temps avec toi et je sais que tu es quelqu'un de vraiment bien. Et aussi....
     
    J'avais envie de lui dire qu'elle me plaisait énormément mais j'avais peur de sa réaction. Peur de lui faire peur et peur de la faire fuir loin de moi. Je préférais alors me taire et rester ami avec elle pour l'instant, jusqu'à ce qu'elle soit prête à entamer une relation. Enfin si cela était réciproque.
     
    -Oui ? Et aussi quoi ? me demanda-t 'elle me sortant de ma rêverie.
    -Tu veux que je vienne à quelle heure ? dis-je pour me rattraper.
    -20 h ? Ca sera parfait ! Et je t'aime beaucoup en tant qu'ami, me dit-elle ce qui ne me plaisait pas vraiment car je voulais être tellement plus pour elle...
     
                                                                        



     
    Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1
     
    Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1
     
    A gauche ShowNu de MonstaX, a droite Taka de One Ok Rock, qui gagnera le coeur de Yoruichi ?
    Ouvrez les paris~xD
     


    Du côté de chez Abby, ses sœurs avaient fait le ménage dans le salon ainsi que dans le reste de la maison. Il fallait dire que les trois membres des Got7 ainsi qu' Akira avaient laissé quelques détritus sur la table basse : paquet de chips, bonbons, biscuits, tablette de chocolat, ainsi que des bouteilles de coca et autres sodas.
    Et si leur sœur aînée rentrait maintenant il y avait fort à parier qu'elle ne serait pas très contente...
     
    Une fois tout trier et les emballages jeter à la poubelle, Yoru fit un coup sur la table basse tandis que Nao passait le balai. Elles finirent par un coup de serpillière et regardèrent le résultat.
    Elles furent fières d'elles voyant que le salon brillait et sentait bon !
     
    -Bon, ça te dit qu'on passe à la JYP voir les garçons ? demanda Yoru.
    -Hein ? Pourquoi faire ?
    -Ben...il reste encore quelques heures avant de rechercher Akira et unnie est encore au travail.
    -Je pensais rentrer chez moi prendre une douche et me changer... Et je n'ai pas très envie de sortir... répondit Nao.
    -Justement ! Il faut se changer les idées !
     
    Nao trouvait sa sœur très suspecte. Pourquoi voulait-elle absolument aller à la JYP ? Elle était plutôt du genre casanière tout comme elle. De plus, quand elle avait des jours de congés ; ce qui était le cas en ce moment, elle ne voulait jamais sortir préférant dormir.
     
    -Yoruichi... Dis moi pourquoi tu veux absolument aller à la JYP ?!
    -Oh c'est bon, j'ai compris ! Je vais te le dire ! Jackson m'a dit que Show Nu de MonstaX venait leur rendre visite aujourd'hui... Il m'a envoyé un message ce matin pendant que tu dormais.
    -AH ! C'est pour un garçon alors ! s'exclama Nao.
    -Oui j'avoue, puis j'aime bien aller voir les garçons s'entraîner sur leur nouvelle chorégraphie.
    -Tu dis ça, mais petite tu n'aimais pas venir voir Yamashita à la Johnny's.
    -J'avais 14 ans quand unnie s'est marié à Yamapi et je n'ai jamais été très proche de lui... J'ai toujours su qu'il n'était pas fait pour elle. Et puis j'ai toujours préféré les groupes de rock que les groupes de johnny's.
    -Ca je le sais bien vu que tu sortais avec Taka !
     
    Yoruichi écarquilla les yeux.
     
    -Co... COMMENT TU SAIS CA TOI ? cria t'elle sous le choc.
    -Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure que vous étiez ensemble, il n'y a que nee-chan qui ne l'a pas su. Vous n'étiez pas très discret il faut dire... A part quand nee-chan était dans le coin, vous étiez à vingt mètres l'un de l'autre. Et puis aussi... Hiroki vous avez surpris une fois.
    -Hi... HIROKI NOUS A SURPRIS ?!
    -Oui !
     
    Nao s'installa sur le canapé, elle était toujours en pyjama.
     
    -Je crois que ça faisait deux ans que j'étais avec Hiroki à l'époque. On vivait encore toutes les deux ensemble. Elle avait encore beaucoup de mal avec le fait qu'Hiroki et moi on soit en couple. Il m'avait ramené en voiture parce que j'avais dormi chez lui, et ne voulant pas croiser Abby il n'était pas rentré à la maison. Donc je suis rentré et pendant ce temps, il avait eu un appel de son manager... Il était donc resté dans sa voiture et alors qu'il était au téléphone, Taka est arrivé devant chez nous. Tu es sortie et ... Hiroki vous a vu vous roulez un patin !
     
    Yoru se laissa tomber sur le canapé à coté de Nao.
     
    -QUOI ? Non ! s'exclama Yoru qui était devenu toute rouge. Que son ex-futur beau frère ait pu voir ça la rendu honteuse...
     
    -Et pourquoi vous ne me l'avez pas dit que vous étiez au courant ?
    -Il me l'a dit le soir même, mais on s'est dit que sa serait mieux d'attendre que vous l'annonciez de votre côté. D'ailleurs c'est un exploit qu'Hiroki n'ait pas gaffé.
    -Je ne suis rester qu'un an avec Taka, je suis parti vivre avec Abby-unnie l'année d'après en Corée...
    -C'est pour ça que vous vous êtes séparé ? demanda Nao, vu qu'elles étaient en pleine confidence.
    -En partie, je ne voulais pas laisser unnie seule et toi tu ne pouvais pas quitter Hiroki-kun. Vous alliez vous marier... 
     
    Nao baissa la tête tristement.
     
    -J'aurai mieux fais de partir à ta place. Tu serais resté avec Taka, et j'aurai été au même point dans ma vie.
     
    Yoru regardait sa sœur avec compassion, pour elle ce n'était pas juste....
     
    -N'importe quoi ! dit-elle en se levant et en se mettant devant Nao les bras croisés.
      
    Cette dernière leva les yeux vers elle ne comprenant pas sa réaction.
     
    -Tu aime encore Hiroki-kun et je suis sûr que lui aussi !! Je suis sûr que vous finirez à nouveau ensemble ! Comme je suis sûr que unnie retrouva le grand amour et finira par complètement panser ses blessures que Tomohisa lui a infligé !
     
    La porte d'entrée claqua à cet instant. Les filles se tournèrent vers celle-ci et virent Abby debout devant la porte les mains pleines de courses.
     
    -Je peux savoir de quoi vous parlez ? demanda-t-elle les sourcils froncés.
     
    Les deux plus jeunes se regardèrent, ce n'était jamais bon de parler de l'ex-mari de leur sœur aînée devant elle... Abby était très mal quand on parlait de ce dernier...
     
    Quittant ses chaussures, Abby se dirigea vers la cuisine et y déposa les courses. Ses sœurs vinrent l'aider à tout ranger.
     
    -Pourquoi vous parlez de lui... ? demanda Abby en mettant un sachet de légumes au frigo le dos tourné.
     
    Nao regarda Yoru du genre « débrouille toi » mais Yoru elle lui renvoyait un regard du genre « aide moi s'il te plait »
     
    -Arrêtez de vous renvoyer la balle et répondez-moi, dit Abby en se retournant vers ses petites sœurs.
     
    Les deux jeunes femmes avaient l'impression d'être de nouveau des petites filles devant leur grande sœur. Nao s'installa sur un des tabourets poser devant le bar.
     
    -Yoru-chan veut aller à la JYP et je n'avais pas très envie d'y aller, puis au fil de la conversation on en est venu à parler d'Hiroki et de Tomohisa...
    - Gomen, unnie... répondit Yoru en fuyant le regard d'Abby et caressant Itak qui venait de rentrer du jardin.
    -Je vois... Et vous comptiez aller à la JYP sans moi ? Pour vous faire violer là-bas c'est ça ???
    -UNNIE ! NEE-CHAN !!! s'écrient tour à tour Yoru puis Nao.
     
     
                                                                   
     
    Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1
                                                                        Got7
     

    Il était 16h quand les filles arrivèrent à la JYP. Abby avait pris une douche et s'était habillé d'un jean avec quelques trous par-çi, par là ainsi qu'un débardeur nirvana et elle avait attaché ses cheveux en un chignon grossier. Sa gueule de bois avait fini par s'estomper et elle en était ravie !



    Nao elle n'avait vraiment pas envie d'aller à la JYP et avait donc mis une simple salopette short en jean avec un t-shirt au couleur du groupe japonais Arashi en dessous, et avait attaché ses cheveux avec une pince vite fait.



    Yoru quant à elle, elle portait un mini-short noir cintré à la taille et un haut bustier rouge et noir rappelant la couleur du short ainsi que des petites sandales. Cependant quand Abby vu la tenue de sa plus jeune sœur, elle lui fit mettre un gilet.
    Elle voulait tous d'abord lui mettre un gros sweat mais elle ne voulait pas non plus que sa sœur meure de chaud... Il faisait plus de 40 degrés en ce moment à Séoul !
     
    L'immeuble étaient en plein travaux et elles avaient un peu du mal à s'y retrouver. Elles étaient déjà venues quelques fois voir les GOT7 mais plusieurs étages étaient fermés à présent ainsi que plusieurs salles de danses.
    Cela faisait maintenant quatre ans que les filles connaissaient les GOT7, Abby avait participé à l'époque au scénario de leur drama Dream Knight et avait participé à d'autres pour pratiquement chaque drama solo des membres qui en avait fait.
     
    Quand elles sortirent de l'ascenseur au deuxième étage, elles virent que l'étage était condamné et que la salle de danse des GOT7 avait été transféré mais ce n'était indiqué nulle part où...
    Abby avait donc essayé d'appeler les garçons mais en pleine répétition aucun d'eux ne répondait...
     
    -Je pense qu'on devrait rentrer chez nous !
    -Ah non ! Je veux voir Show Nu moi ! s'exclama Yoru.
    -Tu demandera à Jackson son numéro ! répondit Nao.
    -Et tu veux que je fasse quoi ensuite ? Tu sais très bien que je suis comme toi pour les hommes, je n'arrive pas à faire le premier pas... Il ne me verra que comme une fan saesang !
     
    Abby qui suivait la conversation commença à comprendre pourquoi ses sœurs voulait venir à la JYP subitement. Ses yeux passaient tour à tour à Nao puis Yoru. Elle se racla la gorge et les filles la regardèrent toutes les deux.
     
    -Si je comprends bien, Yoru-chan... Tu as voulu venir pour.... séduire un garçon ?
    -Séduire, c'est un grand mot unnie ! Je le trouve très beau c'est sûr... mais je suis surtout admirative de sa façon de danser. Ce n'est pas le danseur principal des MonstaX pour rien ! Et quand Jackson m'a dit qu'il viendrait aujourd'hui leur rendre visite, je lui ai demandé si je pouvais venir le voir.
    -Et il a accepté ? Comme ça ? Il a eu l'autorisation de Jaebum ? Tu sais très bien comme moi que Jaebum est assez dur avec ses membres lors des répétitions... dit Abby.
    -Eh bien... commença Yoru.
     
    Elle tapé son pied contre le sol tel une enfant prise en faute et baissa la tête.
     
    -En fait... Jackson m'a dit que je pouvais venir si Nao-nee venait aussi...
    -HEIN ? Pourquoi moi ? demanda Nao plus que surprise.
     
    Yoru jeta un regard a son autre sœur.
     
    -A mon avis, Jackson a des vues sur toi, unnie.
    -Quoi ? Sur moi ? questionna Nao qui n'avait pas  vraiment fait attention à Jackson.
    -De mieux en mieux, souffla Abby désespéré. Moi, aussi je crois qu'on va rentrer ! s'écria t-elle ensuite.
    -Je crois que tu te trompes Yoru-chan, ça ne doit pas être ça, fit Nao qui appuya sur le bouton de l'ascenseur devant lequel elles étaient depuis un moment.
     
    Ce dernier s'ouvrit et un homme en sortit. Abby le reconnu tout de suite, il s'agissait de Junho des 2PM.
     
    -ABBY-SSHI ! Qu'est-ce tu fais à la JYP ?
    -Oh rien, on est venu voir les GOT7 mais je crois qu'on va finir par rentrer...
    -Pourquoi donc ? demanda Junho qui ne comprenait pas.
    -Des histoires de soeurs... souffla Abby.
    -Oh je vois... dit Junho en offrant un magnifique sourire à Abby, ce qui ne la laissait pas insensible au charme du chanteur.
     
    Il avait travaillé récemment avec Abby et ils s'entendaient assez bien. Abby le trouvait très beau d'ailleurs car il avait un petit air de Bi Rain, son idole !
     
     
    -Ce sont donc tes sœurs ? demanda t-il en saluant les filles derrière Abby.
    -Ah oui ! Je te présente Nao et Yoruichi, mes petites sœurs.
    -Ajimemashite ! dit Nao en s'inclinant ce qui lui valut une tape de la part de Yoru.
    -On est pas au Japon, Nao !
    -Ah oui, désolé !!! s'exclama Nao gênée, ce qui eut pour effet de faire rire Abby.
     
    Junho ne ratait rien de l'expression joyeuse d'Abby et la trouvait charmante quand elle riait ainsi. Il fallait dire qu'avec son caractère de feu d'un côté et sa joie de vivre dans des moments pareils cela faisait craquer le 2PM !
     
    -Elle ne sort pas souvent depuis sa venue du Japon, désolé hyung !!!! s'exclama soudainement une voix derrière les filles.
    -Yo Jackson ! Tu tombes bien, elles cherchaient votre salle, dit Junho en saluant Jackson.
    -Oui, je sais. On a vu qu'on avait tous un appel manqué d'Abby... Je suis venue les chercher du coup.
    -Très bien, je ne pourrais malheureusement pas accompagner Abby-sshi alors... souffla Junho.
    -Désolé hyung !
     
    Abby tapa dans les côtes de Jackson.
     
    -Tu arrive toujours quand il  faut pas !!! dit-elle.
    -C'est toi qui nous as appeler Abby !! s'exclama t'il.
    -Ta gueule, répondit Abby en le frappant à la tête ce qui fit rire le 2PM ainsi que les filles.
    -Ça fait mal !!! cria Jackson en se frottant la tête à l'endroit où elle l'avait frappé.
    -Je pense que je vais vous laisser alors, dit Juhno en faisant un clin d'œil à Abby ce qui ne laissa pas indifférente Abby, mais elle se ressaisit bien vite.
     
    Elle se mit devant ses deux sœurs en mettant ses mains sur ses hanches, faisant ainsi barrage entre elles et Jackson une fois le 2PM hors de son champ de vision.
     
    -Reprenons donc notre conversation. Je veux bien qu'on aille voir les garçons mais je vous préviens je vous surveille. Est-ce que c'est bien clair ?
     
    Yoru et Nao hochèrent la tête. La première n'était de toute façon pas du genre à tenter des choses avec les garçons et la seconde était dans le même cas, mais de plus elle avait décidé de rester célibataire pour l'instant. Cela lui allait très bien.
     
    Abby se tourna ensuite vers Jackson.
     
    -Cela vaut aussi pour toi et tes collègues ! lui dit-elle.
     
    Jackson la regardait sans vraiment comprendre. De quoi parlait-elle ?
     
    -Si tu veux, noona... Mais je ne comprends pas vraiment où tu veux en venir...
    -Ne m'appelle pas noona déjà et ce que je veux dire c'est qu'on vient mais personne ne drague mes sœurs ! Est-ce que c'est plus clair ?
     
    Jackson fronça les sourcils, ne comprenant toujours pas. Pourquoi parlait-elle de drague ?
     
    -D'accord, mais je ne comprends pas pourquoi tu parles de ça. J'ai seulement dit à Yoruichi-sshi qu'elle pouvait venir voir Show Nu. Il est en retard d'ailleurs, dit-il en levant le regard vers celle-çi.
    -Oh, on attendra c'est pas grave, répondit-elle en tournant la tête de façon mignonne vers Abby.
    -Ne me regarde pas comme ça, tu sais très bien qu'après je m'en veux de vous punir, dit Abby en détournant le regard de sa plus jeune sœur et en commençant à marcher.
    -Justement c'est pour ça qu'elle fait ça, déclara Nao.
    -Tu n'est pas obligé de me vendre Nao-chan, fit Yoru en lui tirant la langue et en allant rattraper Abby.
     
    Une fois à sa hauteur Yoru se cramponna au bras de cette dernière et la supplier de ne pas leur faire honte et d'essayer de ne pas les traiter comme des petites filles.
    Plus en arrière, Jackson marchait au rythme de Nao lançant des regards vers la jeune femme qui marchait en regardant le sol. Il la trouvait mignonne dans sa salopette. Par contre, il se demandait pourquoi elle avait un t-shirt au nom du groupe japonais Arashi et non au couleur de son groupe....
    Cela le rendait un peu jaloux... Il pensait que Nao était une fan des Got7 pourtant...
     
    -Pourquoi tu portes un t-shirt d'un groupe japonais ? demanda-t-il d'un coup, trop curieux.
    -Hum ? demanda Nao qui était plongé dans ses pensées.
     
    Elle regarda son haut puis tourna la tête vers le rappeur des Got7.
     
    -Oh ça ? J'ai pris un des t-shirts que j'avais laissé chez nee-chan. Je n'ai pas beaucoup d'habits chez elle et je voulais quelque chose de confortable.
     
    Jackson esquissa un sourire, elle ne l'avait pas fait exprès.
     
    -Arashi est mon groupe préféré sois dit en passant, ajouta-t-elle en faisant désenchanté Jackson.
     
    Abby et Yoru s'était arrêté au bout du couloir attendant que Jackson passe devant pour leur indiquer la route. Quelques minutes plus tard, ils étaient dans la salle des Got7.
    Youngjae parlait avec Bambam dans le canapé qui était dans un coin de la salle, Mark était au téléphone avec sa famille, tandis que J.B et Yugeom s'entraînait sur une partie de la chorégraphie qu'ils avaient du mal à maîtriser.
    Jinyoung vient à leur rencontre, transpirant de sueur une serviette blanche autour des épaules.
     
    -Jackson a réussi à vous trouver facilement ? demanda-t-il inquiet.
    -Oui, Maman je les ai trouvés devant l'ascenseur. Tout va bien, répondit Jackson.
     
    Il avait insisté auprès des autres membres pour chercher les filles quand il s'était aperçu qu'elles avaient tenté de les joindre. Jinyoung pris sa serviette et la fit claquer sur les fesses de Jackson qui sauta en l'air pour l'éviter.
     
    -Te fous pas de moi, arrête de m'appeler maman ! fit Jinyoung.
    -Ce n'est pas ma faute si tu es la maman et Jaebum-ah le papa ! déclara Jackson.
     
    Malheureusement pour lui le leader Jaebum venait juste d'arriver derrière lui accompagner de Yugeom. J.B était moins gentil que Jinyoung... Il attrapa Jackson par ses cheveux et le tira en arrière.
     
    -Alors comme ça on parle de moi ? demanda Jaebum l'air effrayant.
    -Mais j'ai rien dit de mal argh !! s'exclama Jackson en souffrant la tête penché en arrière sous l'emprise de Jaebum.
     
    Yugeom de son côté s'approcha doucement vers Yoruichi.
     
    -Tu es très belle aujourd'hui Yoru-chan, lui souffla-t-il à l'oreille d'une voix mielleuse ce qui fit rougir la concerné.
     
    Elle le remercia discrètement, puis alla s'installer à coté de Youngjae our de prendre des nouvelles de son chien Coco qu'elle avait soigné le mois dernier ! Yugeom l'a suivi tandis que J.B s'acharnait encore sur Jackson....
     
    Après quelques instants, Nao finit par s'asseoir par terre à coté du canapé vu qu'il n'y avait plus de place sur ce dernier. Elle prit son téléphone et commença à regarder Instagram et Facebook pour passer le temps...
     
    Abby quant à elle s'amusait du spectacle entre le leader et le rappeur du groupe. Elle était hilare ! Lorsque Jaebum décida enfin de lâcher Jackson, elle était un peu déçue.
     
    -Bon, et si on commandait à manger ? demanda Jaebum à tout le monde.
    -C'est un peu tôt non ? On est en plein milieu d'après-midi, répondit Abby.
    -Tu ne nous connais pas encore ? dit Jackson.
    -Si, mais j'aurai espéré que vous changiez... souffla Abby qui n'avait jamais eu un grand amour pour la nourriture.
     
     
    Ils commandèrent finalement des pizzas ainsi que des boissons et sortirent également quelques paquets de chips qu'ils avaient acheté avant la répétition. Lorsque les pizzas arrivèrent, ce fut un drôle de livreur qui les leur amena... Il s'agissait de Junho une nouvelle fois, cette fois-ci accompagné de Show Nu des MonstaX.
     
    -J'ai trouvé cette personne qui cherchait votre salle ainsi qu'une commande de pizza pour vous... Est-ce que JYP est au courant que vous faites une fête ? demanda le hyung des GOT7.
    -Il n'y a pas de fête, hyung ! lui répondit Mark.
    -Par contre, explique-moi pourquoi c'est toi qui montre le chemin à tout le monde ? Tu es devenu le concierge ? demanda Abby qui se posait des questions sur la gestion de l'agence...
    -Non, bien sûr que non Abby. J'étais tellement déçu de te laisser tout à l'heure que cela me faisait une bonne excuse pour te revoir, répondit-il avec un énorme sourire montrant ses dents blanches.
     
    Abby rougit à son tour, tout comme Yoruichi précédemment. Derrière le 2PM, Nao elle faisait semblant de se faire vomir. Elle n'était en rien sociable en ce moment. Ce que vu Bambam qui lui lançait des regards noirs qu'elle lui rendit. Elle haïssait Bambam ! Yoruichi se leva d'un bond et se posta devant Show Nu qui était un peu intimidé de voir tout ce monde.
     
    -Merci pour les pizzas et le rôle de concierge hyung, mais tu peux disposer désormais !! fit Jaebum en poussant son aînée vers la sortie.
    -Je peux encore rester cependant !! s'écriait Junho en résistant a Jaebum qui l'avait déjà amené jusqu'à la porte.
     
    Il repoussa Jaebum d'un coup et retourna à la vitesse de l'éclair vers Abby. Celle-ci riait joyeusement des idioties des deux hommes. A côté d'elle, Yoru replaçait nerveusement une mèche de ses cheveux. Elle était devant son idol et ne savait plus du coup comment agir...
    Yugyeom, qui était rester en retrait voyait bien qu'elle n'était pas comme à son habitude. Une pointe de jalousie l'envahissait. Depuis leur rencontre avec les trois sœurs, Yugyeom avait toujours eu le plus d'affinité avec la plus jeune.

    Il l'admirait d'ailleurs... Elle était grande ne mesurant que dix centimètres de moins que lui avec ses 1m80, elle était élancée et avec des formes très féminines. Elle était gentille, un peu timide mais avec une pointe de caractère tout de même.



    Se levant à son tour, il décida de ne pas laisser sa chance au MonstaX. Peut-être qu'il n'avait que 21 ans et que son hyung de cinq ans son aînée avait plus de chance dans le cœur de la jeune femme de 25 ans mais il n'allait pas se laissait faire comme cela !
    Il se plaça à coté de Yoruichi et lui tapota l'épaule. Celle-ci se tourna vers lui.
     
    -Tu veux quelque chose à boire Yoru-chan ? demanda t'il. Je vais aller acheter quelques boissons au distributeur.
    -Oh je veux bien une bière !
    -Yoru ! s'exclama Abby en entendant la conversation.
    -Ben quoi ? répondit Yoru.
    -Prend moi en une aussi ! répondit Abby.
     

    Show Nu qui n'avait toujours pas dit un mot regarda tour à tour les deux sœurs. Elles étaient vraiment très proches des Got7 pour boire de l'alcool devant eux...
    Jackson lui avait dit qu'elles étaient japonaises, est-ce qu'au Japon cela se faisait ? Il ne savait pas et était mal à l'aise...


    Il n'avait jamais été très à l'aise lorsqu'il y avait des femmes et était très intimidé.
    Pourtant Yoru qui était dans le même état, pris son courage à deux mains et se planta face au MonstaX.
     
    -Tu... Tu veux venir avec nous ? demanda t'elle d'une voix un peu hasardeuse.
    -Ah...euh.. Oui... si... si vous voulez... répondit-il.
     
    Derrière Yoruichi, Yugyeom tiqua. Il aurait préféré y allait seule avec la jeune femme...
     
    Ils partirent donc tous les trois en mission après avoir pris la commande de boisson de chacun.
    Yugyeom indiquait la route, c'était un vrai labyrinthe depuis que l'agence était en travaux. Yoru était entre les deux chanteurs et lançait discrètement des regards vers Show nu qui ne remarquait rien. Yugyeom lui c'était tout le contraire.... Il avait une envie irrépressible de perdre Show nu au tréfonds de la JYP... Plus cela allait et plus il était énervé.
     
    Pendant ce temps, Jaebum montrait la dernière chorégraphie du groupe à Abby qui aimait beaucoup la danse. Junho les regardait discuter et lui aussi était jaloux ! (Oui, il n'y a que des jaloux.... xD) Il voyait bien que Jaebum s'entendait bien avec la jeune femme. Il attrapa soudainement cette dernière.
     
    -Tu veux que je te montre la dernière choré de mon groupe, moi aussi ? demanda-t-il tandis que Jaebum s'était arrêter de danser et fronçait les sourcils, dévisageant carrément son aînée.
    -Sans te manquer de respect, hyung... tu est dans notre salle ici ! Abby est venu nous voir nous, donc il est normal que JE lui montre NOS chorégraphies !! répliqua Jaebum en prenant l'autre main d'Abby.
     
    Abby étaient donc prises en sandwich entre les deux hommes et ne comprenait vraiment pas ce qu'ils avaient... Les deux se lançaient des regards assassins et aucun d'eux ne voulaient la lâcher.... Une main plus fine et petite attrapa alors une des mains de la jeune femme.
     
    -Désolé mais jusqu'à preuve du contraire, c'est ma grande sœur pas un morceau de saucisson !! lâcha Nao en entraînant Abby vers le canapé.


    Bambam laissa sa place à la jeune femme, ils ne s'étaient jamais entendus ses deux-là. De toute façon personne ne s'entendait avec Bambam à part les membres du groupe...  Nao la rejoignit suivit de Jinyoung.
     
    -Pourquoi tu as fait ça ? demanda Abby, un peu déçu d'être loin de son sosie de Bi Rain...
    -Je veux pas de ça comme beau-frère ! D'ailleurs tu ne nous a pas dit.... Tu as passé la nuit avec Chang Wook ? demanda Nao du tac au tac.
    -Oh ça y est vous êtes enfin ensemble avec hyung ? fit à son tour Jinyoung qui était une vraie pipelette quand il s'y mettait.
    -NON ! ON A RIEN FAIT ! cria Abby attirant les regards de tout le monde sur elle.
     
    Junho qui n'avait toujours pas bougé depuis  décida de partir, alors que Jaebum alla bouder dans un coin.
     
    -Pourquoi tu n'es pas rentré de la nuit alors ? questionna Nao.
    -On avait du travail ! Et on s'est endormi après ! Pou... pourquoi tu crois qu'on a fait quelque chose ?! Franchement ! Et puis Yoru aurait déjà dû revenir ! Je vais la chercher !!! bredouilla Abby mal à l'aise et voulant fuir le plus vite possible.
     
    Elle se leva et fila hors de la salle de danse. Pff n'importe quoi... Comme si elle allait se mettre en couple avec Chang Wook... Ils n'étaient qu'amis ! Voilà, tout !! Bon il était bien bâti... avait des abdos de rêve, un sourire charmeur, et des pommettes qu'on avait envie de cajoler... Et aussi il était tellement gentil... Et prévenant... Doux... Viril... Parfait en fait....
    Mais qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Elle secoua la tête et décida de ne plus y penser ! Il lui fallait un café. Regardant autour d'elle, elle se tourna vers la droite puis la gauche et jugea que la machine à café devait sûrement se trouver vers sa droite !! Malheureusement Abby avait un très mauvais sens de l'orientation...

     
     
                                       **********************************
     
    Yoruichi, Yugeom et Show Nu étaient enfin arrivé au distributeur de boisson après une dizaine de minutes de marche. Seulement pendant qu'ils marchaient, le téléphone de la jeune femme s'était mis à sonner. Une notification Instagram s'était affichée sur celui-ci... Taka venait de poster une photo de lui sortant de l'aéroport, en bas de la photo il avait écrit quelque chose :
     




    « Aujourd'hui concert à Osaka !De nombreux souvenirs me reviennent ici....J'essaierai de prendre des selfies avec les poissons aujourd'hui aussi...» 

     
     
    Yoruichi s'était arrêter de marcher. Cette phrase lui était destiné... Leur premier rendez-vous avait été à l'aquarium Kaiyukan à Osaka .
     
    Ce jour-là, il l'avait visité et avait pris des selfies avec les différentes espèces que comptait l'aquarium. Elle avait été si heureuse ce jour-là. C'était comme dans les dramas. Ils avaient même manger des glaces et autres bêtises. Et Taka lui avait acheter une peluche en forme de tortue.
    Ils étaient ensuite montés sur la grande roue qui se situé non loin de là, ils avaient pris un café dans la boutique puis étaient monter sur la grande roue. Ce fut là qu'elle eut son premier baiser...
     
    -Yoru-chan ? Tu veux quoi comme boisson ? demanda Yugyeom la sortant de sa rêverie.
    -Ah euh... Une bière, et une pour unnie aussi, dit-elle regardant toujours son téléphone.
    -Est-ce que ça va ? demanda Show Nu qui parlait pour la première fois depuis qu'ils étaient sortie de la salle.
    -Oui... Enfin...
     
    Elle avait envie de dire que non, mais cela ne regardait pas les garçons. En fait, elle réalisa qu'elle aimait toujours Taka et qu'il n'y avait que lui qui comptait pour elle. Elle se trouvait stupide d'avoir mis des beaux habits et de s'être fais belle pour un  idol .... Elle adorait Show Nu mais comme une simple fan (désolé Show Nu ! ).
     
    Ils prirent les boissons et repartirent vers la salle des Got7... A mi-chemin, ils entendirent une femme criée.... Le sang de Yoruichi ne fit qu'un tour, c'était la voix d'Abby !!!
     
    -UNNIE !!!!!! se précipita Yoruichi en jetant les sodas et autres boissons à terre les laissant s'exploser au sol.
     
    Une porte s'ouvrit en face d'eux laissant apparaître une Abby complètement paniquée.
     
    -Je ne voulais pas !! Je cherchais la machine à café !!! 
     
    Deux hommes sortirent en face d'elle, ils étaient quasiment nus.... Il s'agissait (ENCORE !) de Junho mais accompagné cette fois de Jun K du même groupe  que lui les 2PM.
     
    -Oh jolie spectacle hé hé hé !! s'écria Yoru à haute voix sans s'en rendre compte.
     
    Abby fit volte-face vers sa sœur et se précipita vers elle pour lui cacher les yeux.
     
    -Abby ? C'est notre vestiaire hé hé... fit Junho qui n'était pas peu fière de montrer son corps à cette dernière. Serait-on destiné à se revoir ? lui demanda t'il.
    -Abuse pas non plus... souffla Yoru en enlevant les mains de sa sœur de son visage. On a déjà choisi notre nouveau beau-frère et ce n'est pas toi ! Même si tu as un jolie corps !
     
    L'aînée allait répliquer quand son téléphone sonna, c'était Akira.
     
    -Oka-san ? Est-ce que par hasard les tatas et toi vous ne m'auriez un peu oublier ?
    -QUOI ?
    -J'ai fini mon cours depuis 20 min....
    -Oh putain !! Reste où tu es et ne parle pas au inconnus mon bébé, Oka-san arrive te chercher !!
    -Ka-chan... Ne t'inquiète pas comme ça... Tu sais je suis plus un bébé....
    -Tu seras toujours mon bébé !!! J'arrive !!!
     
    Elle raccrocha avant de prendre la main de Yoruichi et de foncez vers la sortie de la JYP. Mais très vite, elle se souvint qu'elle ne connaissait pas la sortie.... Elle retourna vers les garçons et choppa Yugyeom par le col de son t-shirt.
     
    -ELLE EST OU CETTE PUTAIN DE SORTIE DE MERDE ?!  MON FILS VA SE FAIRE ENLEVER !!!
    -Abuse pas, unnie.... Souffla Yoru qui était toujours prisonnière de la main de sa sœur....
     
     
    Après avoir lâcher Yugyeom, ce dernier leur indiqua la sortie après qu'ils soient passer prendre Nao dans la salle des Got7....
     
     
     Love in Trouble - Chapitre 4 Partie 1

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       Junho et Jun K des 2PM
     (qui ne reviendront pas dans la fic, car je ne les connais ABSOLUMENT PAS,
            mais Abby voulait une scène avec eux et ça me faisait rire de la faire ! )   

    Beaucoup de coréens, désolé... 
    Mais pour aider certaines personnes qui se reconnaîtront(Je ne te vise pas du tout Yuka...moi même j'ai eu du mal avec les deux 2PM T.T )   

     

    Voici des chansons des groupes cités :
                                                                 MONSTAX : 
                                                             Hero  et Jealousy 
                                                                   
     
                                                                 GOT7 :
                                                               Just Right 
                        (Jinyoung qui part avec la poupée et juste légendaire xD et Jackson avec sa chantilly aussi xD )
                                                            et Hard Carry 
     

     
    Sinon j'ai beaucoup eu de mal à écrire ce chapitre, ShowNu ne m'inspirait pas des masses...( Désolé Yoru !), du coup j'ai commencer le chapitre 5 qui est bien avancé d'ailleurs (il se passe au Japon !). Il y aura probablement une partie 2 à ce chapitre car ils faut bien que je fasse le dîner que Chang Wook attend XD 


    votre commentaire